samedi 11 septembre 2004

Femmes de foi

La foi a cette curieuse propension à nous quitter pour les mêmes raisons qu'elle vient à nous.
Comme beaucoup de femmes que j'ai connues.

4 commentaires:

  1. Tiens, c'est un bel écho à ce que j'écriais chez moi. :o)

    RépondreSupprimer
  2. Exact! En effet, j'aurais dû mettre un hyperlien...

    RépondreSupprimer
  3. C'est drôle, j'avais pourtant l'impression que les femmes venaient vers nous pour vaincre l'inaccessibilité (et avec d'autant plus d'ardeur plus leurs cibles sont hors d'atteinte), puis repartaient après la conquête, ce statut de "personne inaccessible" étant devenu obsolète.
    J'ai tout de même une foi infatigable en elles, fleurs ambres aux courbes délicate avec lesquelles il faut savoir jouer.

    RépondreSupprimer
  4. Gus, par expérience, je peux dire que c'est également vrai pour les hommes...

    Plus dure encore : si l'homme ne part que deux ans après la conquête...

    C'est peut-etre mon amertume qui ressort, mais ...

    RépondreSupprimer