samedi 5 février 2005

Signes des temps morts

Où j’habite, les fous ne cessent de parler du temps qui passe et passent leur temps à demander aux infirmiers s’ils ont l’heure. Les infirmiers n’ont jamais l'heure. Ni le temps d'ailleurs. Alors, les malades n'attendent pas et me demandent l’heure.
-Avez-vous l’heure? Avez-vous l’heure?
Je n’ai pas l’heure. Je n’ai pas de montre non plus. On n’a pas le droit au centre. Il paraît que c’est pour éviter de trouver le temps long. Mais même court, on ne le trouve jamais, le temps. On ne fait que perdre du temps. Et dès qu’on en trouve un peu, on s’applique à le tuer.

Un infirmier arrive avec une aiguille. Je ne sais pas si c’est la grande ou la petite, mais je sais que ça veut dire qu’il est 20h et qu’il est temps de dormir.
J’ai 35 ans et je baille déjà.

7 commentaires:

  1. Je connais une fille qui fait le trottoir et qui regarde le temps lui couler le long de l'échine.
    Elle, c'est une trotteuse, et bientôt les aiguilles s'en y enfonceront.

    RépondreSupprimer
  2. Avoir le sentiment de se faire voler son temps, doit-être une impression terrible.

    RépondreSupprimer
  3. Réveille-toi et joins-toi à la musique ! Baille là, baille là, baille là !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour!

    6th degree connection to every human beings on earth... Je vais commencer à y croire!
    J'espère que vous allez bien.... Vous écrire me rappelle qu'un cours de français me ferait un grand bien.... les "maudits" anglais sont en train de m'avoir à l'usure

    Valerie

    RépondreSupprimer
  5. Allo Val ! C'est l'fun de te voir traîner dans le coin ! ;-)

    RépondreSupprimer
  6. La mort et leur existence est toujours aussi problématique pour les gens qui n'ont pas de spiritualité.
    le jour où ils se rendent compte qu'ils sont du néant bon qu'à n'être écrasé que par le temps, ils sont affolés, asphyxiés...
    Alors ils se servent de ce temps justement pour oublier qu'il les tue, ils se donnent l'impression de vivre en faisant toute sorte d'activités, en se donnant des buts dans leur vie, et tant d'autres choses encore, et tout ça pour oublier...

    Tout ce que fait l'être humain dans sa vie sert à engraisser son égo, les gens sont tristes, angoissés, ils ont un noeud au ventre lorsqu'ils prennent conscience de leur néant existentiel. Certains imaginent atteindre l'immortalité en laissant derrière eux un oeuvre.. une trace... Mais ce n'est que de la vanité, car la terre pérrira, alors à quoi bon ? Pourquoi ne pas se tirer une balle directement ? Qu'est-ce que j'attend ?

    Tout le monde attend d'être heureux, et peu y parviennent réellement. Ce bonnheur que vous cherchez se trouve dans la bible, Jesus-Christ est vivant, et il opère dans nos vies encore aujourd'hui. De son temps il était un scandale et il l'est encore aujourd'hui. Le monde le rejette car il prêche l'amour, la compassion, la servitude, la vertu, ect.. Mais l'egocentrisme intrinsèque de l'être humain l'empèche de désirer ces choses. Le bonnheur ne se trouve pas dans l'accomplissement de notre propre volonté et de nos désirs.

    Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent !

    RépondreSupprimer