jeudi 3 février 2005

Aphorisme

Ce n'est qu'au lendemain des choses qu'on trouve les bons mots, les beaux gestes. On est tous des génies tardifs et des cons ponctuels.

6 commentaires:

  1. Santé! Buvons à tous ses fonctionnaires et gérants de banque incompétents qui nous font chier et qu'on épargne pour la simple et bonne raison qu'on trouve la réplique idéale... trois heures plus tard, une fois dans le métro. Si on y avait pensé avant...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, d'accord ! Rien à ajouter, j'ai peur d'effacer ça demain.

    RépondreSupprimer
  3. c'est pour ça que j'ai toujours aimé Amélie Poulin dire au crétin de marchand : "Au moins vous, vous ne risquez pas d'être un légume, puisque même un artichaud a du coeur" !

    On devrait tous avoir un souffleur de bons mots, et un autre, pour les silences aussi des fois....

    Virginie

    RépondreSupprimer
  4. Je préfère être conne ponctuellement que tout le temps tu sais... M'enfin, ce n'est qu'un point de vue.

    Mathilde

    RépondreSupprimer
  5. L'effet escalier ! Ce que j'ai pu vivre ça souvent !

    RépondreSupprimer
  6. hou la la,
    comme j'aime que d'autres partagent cette calamité!
    Moi aussi j'ai l'esprit d'escalier.
    Quant au génie tardif... même pas sûr!
    Salut, c'est ma première visite sur ce blog, à bientôt.
    Jujuly
    (http://jujuly.blogspirit.com)

    RépondreSupprimer