mercredi 23 février 2005

Grossièreté-lé

Presque toutes les semaines, je vais faire un tour au Lion d'or voir les comédiens de la LIM (ligue d’improvisation montréalaise). Habituellement, je note un des thèmes d’improvisation, question de me mettre au défi. Puis, dès que j’ai deux minutes, je ponds un petit texte en lien avec ce thème. L’Homme des banalités était un de ces thèmes. Cette semaine, j’ai pris en note: La Fascination du pire.

Pour l’instant, je vous avoue être trop absorbé par l’émission de télé-réalité américaine où des gros doivent maigrir le plus rapidement possible pour écrire quoi que ce soit. Mais je vous jure, dès que je sors de mon ahurissement, j’écris un texte. En caractères gras.

48 commentaires:

  1. Daniel, ton petit jeu me donne une idée.. On devrait se lancer un petit défi comme ça, entre blogueurs ...

    Une fois par semaine disons, un thème, une longueur max et chacun pond sa version...

    Ça serait sûrement intéressant de voir le résultat.Et je suis sûr que parmi tout ceux qui errent par ici et par ailleurs, plusieurs embarqueraient..

    (Enfin, tu connais mes talents d'organisateur de tournoi...hem!)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu la même idée (c'est dire si elle doit être mauvaise!) il y a quelque temps. Pour avoir déjà tenté l'expérience avec quelques amis (on avait baptisé le groupe Lapsus Calamité), je sais que les résultats sont parfois savoureux, toujours intéressants. J'embarque d'emblée!
    On discutera de tes talents d'organisateur une autre fois...
    :P

    RépondreSupprimer
  3. J'embarque.
    Histoire de rendre la chose internationale.
    (Ca fait encore moins sérieux)

    RépondreSupprimer
  4. En tant qu'ex-membre nostalgique de Lapsus Calamité, j'embarque aussi... même si j'ai pas de blogue ! Je trouverai bien une façon...

    RépondreSupprimer
  5. Jolie idée, Bert. Juste en passant Dan, «La fascination du pire» est le bien beau titre d'un roman français récent qui a l'air pas mal du tout.
    GV

    RépondreSupprimer
  6. Ouais je me sens inspirée... Lancez l'idée et ne m'oubliez pas !! Ça me rend très enthousiaste. Heureuse idée, monsieur Bertrand !

    RépondreSupprimer
  7. Pour ce qui est de "Qui perd gagne", Daniel, j'ai regardé l'émission deux fois jusqu'à maintenant et me demande comment il se fait qu'aucun ne se soit tapé un infarctus. Et puis ça braille pour rien... Moi je leur chanterais des bêtises, je ne sais pas... leur dirais qu'ils sont tous des gros bêtas... ils brailleraient pour quelque chose :) Non, je ne suis pas si méchante quand même... Mais disons que contrairement à leurs bedons, c'est "creux"...

    RépondreSupprimer
  8. Ton idée est mieux de venir avec un ostie d'bon coup de pied au cul (ou une promesse d'une bière sul bras au gagnant) parce que j'me sens pas ben ben d'attaque ces temps-ci !

    RépondreSupprimer
  9. en passant j'en profite pour faire une petite pub. Les trois premiers dimanche de chaque mois, des auteurs de tous horizons relèvent le défi que tu te lance après chacune de tes soirées d'impro. 'Les auteurs du dimanche', au Bar L'Intrus, à 20h, contribution volontaire. Un thème est pigé chaque semaine parmi les suggestions du public et des textes doivent être pondus par les participants pour la semaine suivante. Et la soirée se clos par une nouvelle érotique généralement du plus grand cru de l'illustre Jean-François Aubé qui fait justement de l'impro dans la LNI.. avis aux auteurs ;)

    RépondreSupprimer
  10. si c'est pas trop sélectif je veux bien

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien l'idée du thème commun. Si ça marche, j'embarque.

    RépondreSupprimer
  12. Ravi de voir que l'idée plaît (et qu'elle a déjà fait ses preuves!)

    Comment envisagez-vous la chose?
    Ou on écrit chacun chez soi ou on s'ouvre un blog commun et ouvert..
    (Tout le monde est admnistrateur genre... et on "dépose" nos textes quand on veut)

    Mais bon veux pas compliquer la chose...

    Que diriez-vous de:
    1) au début Daniel est le donneur de thème. (On vera parla suite)
    2) "l'heure de tombée" est fixée disons au Dimanche soir (Le thème de la semaine suivante étant proposé le même soir
    3) Un texte court. (Là je sais pas compter en mots moi,100, 200?250 mots? Moins?

    RépondreSupprimer
  13. Le blog commun serait une bonne idée. Ca éviterait de cliquer tous azimuts pour tout lire. Une heure de tombée serait également appréciable, moyennant une ristourne de 6 heures pour ceux de l'autre côté de la grande flaque.
    Quand à la restriction pour le nombre de mots, je suis pas expert là dedans.
    Ah oui, pis Dan en donneur de thème, pas de problème.
    A+

    RépondreSupprimer
  14. Moi je trouve que le blog commun c'est une bonne idée, mais pas tout le monde administrateur, ça devient pas possible. Il faut une ou deux personnes qui se chargent juste de recevoir les textes et de les mettre en ligne.
    Moi ça me dérange pas de m'en occuper, mais je voudrais surtout pas m'imposer. Vous savez comment je suis... discrète, disponible, surtout pas contrôlante... :oD

    RépondreSupprimer
  15. Dans ce cas, vaudrait mieux un blog commun, 2 modérateurs (se chargent de mettre les textes en ligne). De toute façon, l,idée que tout le monde est administrateur est impossible car il faudrait que nous ayons tous un nom d'utilisateur sur le même réseau, exemple: 20 six. Le reste me parait très bien comme idée.

    RépondreSupprimer
  16. Un administrateur me semble parfait. Je vote donc pour Catherine.

    RépondreSupprimer
  17. ou encore qu'on se fasse nos propres soirées poésie dans un endroit quelconque, un soir quelconque. Je ne sais pas si ce serait possible, mais drôlement chouette.

    RépondreSupprimer
  18. commentaire pour en ajouter un vingtième.

    RépondreSupprimer
  19. partante pour des soirées de poésie. Pour 'la fascination du pire', le deadline est dimanche c'est ça?

    RépondreSupprimer
  20. Bon eh bien si Catherine se porte volontaire... Va pour Catherine!
    (Ca ca veux dire que tu ouvres un blog à ton choix et qu'on t'envoie les textes via ton courriel, on est bien d'accord?)J'ai fait une petite vérification:
    un "feuillet" (une page Word en "Arial 12" à double interligne) vaut grosso modo 250 mots.Je propose que ce soit la limite.

    1er thème: La fascination du pireDate de tombée: Dimanche (mais pour ce premier, "en huit")soit:

    Dimanche 6 marsComme de toutes façons, sur une semaine le décalage horaire joue peu, (et pour permettre à Catherine de dormir..) fixons l'heure de tombée MAXIMALEà 20h HEURE LOCALE DE L'AUTEUR

    Tout l'monde est d'accord?

    RépondreSupprimer
  21. Vais m'occuper du site ce week-end... Je voudrais savoir si je publie les textes au fur et à mesure de leur réception où si j'attends la tombée pour publier d'un coup?

    RépondreSupprimer
  22. Bon alors, je t'enverrai mon texte, Catherine !

    RépondreSupprimer
  23. Bon! Tout se trame dans mon dos! Super!! Vous faites bien! Dire que lorsque j'en avais parlé à Jean-Françaois Domingue et Patrick Dion il y a quelques mois, je doutais de la popularité de l'activité...

    Moi, j'avais pensé à quelque chose de plus simple, comme:
    chacun écrit son texte sur son blogue et le dimanche, et ici, je recenserais tous ceux qui ont participé cette semaine-là (qui m'en ont informé via courriel ou message sur blogue), avec liens et tout. Tout le monde pourrait copier ce post sur leur blogue. Ça nous ferait voir du pays par la même occasion. Qu'en pensez-vous? Je ne parviens pas à voir si cette idée est bonne ou carrément poche. 30 secondes je la trouve bonne, 30 secondes je préfère le blogue unique. Où sont mes Ativan?...

    Cependant, je tiens mordicus à ce qu'il n'y ait AUCUNE contrainte, ni de forme (poésie, aphorisme, prose, pamphlet, biscuit chinois, name it, tout est acceptable) ni de longueur (10 mots, 1200 mots, m'en sacre. Quelqu'un veut écrire un roman? Go.)

    Pour ce qui est de la participation, tout le monde est libre de participer quand il veut.

    La Fascination du pire
    comme premier thème me sied.

    RépondreSupprimer
  24. Merci Alex pour le 20.
    Je vais peut-être avoir besoin de toi pour le 30... :)

    RépondreSupprimer
  25. Bah bien sûr, c'est bien plus simpe ton idée Dan...
    donc ok, La fascination du pire (mais écrivez pas de roman c'est déjà fait!)...

    RépondreSupprimer
  26. OK... contente de cette décision Daniel :)

    Marie-Chantal
    Chantal
    L'autre
    Qui ca ?
    Elle là

    (Scuse, ce sont mes personnalités multiples...ben oui, une seule et même personne...)

    RépondreSupprimer
  27. Pis moi qui voulait pas participer ! Merde ! Pis dire que mon texte vient tout juste de me débouler du cortex !

    RépondreSupprimer
  28. Gna gna, c'est moi qui a eu le 30ième ! :-P

    RépondreSupprimer
  29. Pis le 31ième aussi... Mais bon, là j'arrête.

    RépondreSupprimer
  30. Ok pour la non restriction, mais Dan, t'as oublié un truc. Certains des participants n'ont pas de blog...
    Autant en créer un commun à tous. On envoie nos textes à Catherine (si elle est toujours ok), et elle les met en ligne avec les liens communs aux différents participants.
    De plus, si quelqu’un tombe sur le site sans le connaître, il aura peut être envie d’y participer (sans pour autant avoir un blog) et également d’aller voir ce qu’on fait ailleurs que sur le site en question (vu qu’il y aura nos liens).
    Fake, d’une pierre deux coups.
    Non ?

    RépondreSupprimer
  31. Argument massu de la part de ktoeto ici!!!!
    On devrait en profiter pour inventer une formule délibérative de blog démocratique et damner le pion à notre nouveau ministre délégué au (comment ça s'appelle!) Gouvernement en ligne! :o/

    RépondreSupprimer
  32. morte de rire...

    J'ai écrit 'DAMNER le pion'.

    J'écoute trop Grande ourse je pense...

    RépondreSupprimer
  33. Alexandre a raison.
    Je me rends.
    Avant qu'on me damne le pion.

    Alors, Catherine, je peux donner ton courriel "on blog" lors de l'annonce officielle après ma réunion qui est commencée depuis 5 minutes?!

    RépondreSupprimer
  34. oui oui, tu peux me sacrifier sur l'autel public...
    ceci est mon corps, mangez je vous en prie!
    voyerca@videotron.ca

    Je vais créer un site via ma plateforme Typepad, ça va être plus simple à gérer pour moi.

    Faudrait trouver un titre. C'est vous les spécialistes des jeux de mots!

    RépondreSupprimer
  35. Pour rester dans la lignée de "Lapsus..." :

    "Coïtus Impromptus"Avec comme sous-titre:
    "Variations sur le même t'aime"PS Je me range à ta volonté Daniel, mais je me disais qu'une longueur commune était plus dans le ton de la ligue d'impro.
    (C'est rare qu'un team improvise ½ heure et l'autre 30 secs...)

    Anyway pour ma part, le défi est plus intéressant avec la contrainte supplémentaire de longueur, je m'y astreindrai la plupart du temps...

    RépondreSupprimer
  36. Ou encore:

    Ligue d'
    Improvisation de
    Blogs
    Eparpillés
    Réunis
    Textuellement pour
    Écrire

    RépondreSupprimer
  37. http://coeficiencenet.typepad.com/colectivo/

    Voilà, première version. Reste à trouver un titre. On peut changer les couleurs. On peut même faire une banière pour l'en-tête si quelqu'un a du talent et de la patience.

    RépondreSupprimer
  38. Autre possibilité...
    Je pourrais ouvrir un site sur blogspot.
    L'adresse que je vous ai fourni plus haut est 'chapeautée' par mon serveur tout en étant relativement indépendante. À vous de voir ce que vous préférez.

    RépondreSupprimer
  39. Eille coudonc tu bats des records de commentaires... pis j'en ajoute là...

    Signé :

    chantal
    marie-chantal
    elle-là... etc.

    RépondreSupprimer
  40. Pas parce que j'ai des personnalités multiples que je vas faire plusieurs textes par exemple !!!

    Signé :

    chantal
    marie-chantal
    elle là
    l'autre là

    RépondreSupprimer
  41. Histoire de détendre l'atmosphère... les chats vont ils avoir droit à un texte ? Oh boy... scusez-la...

    RépondreSupprimer
  42. Kin, faut monter ça à 50 (comme quoi Daniel Rondeau est encore le blogeur du mois...) :

    Catherine : les soeurs sont toujours rendues à la messe justement parce qu'elles veulent manger le corps... ! Oups... scuse... t'es pure...

    RépondreSupprimer
  43. "Coïtus Impromptus" Avec comme sous-titre: "Variations sur le même t'aime" ? longueur commune ? Bizarre certains propos ici... Chut trop pure ...

    chantal
    marie-chantal
    l'autre là... ha ta gueule !

    RépondreSupprimer
  44. Intéressant, cette genèse du coïtus impromptus! On devrait en mettre la référence sur le blogue principal...

    RépondreSupprimer