mercredi 10 août 2005

Retours

Bon, de retour. Encore une fois. Je passe mon temps à revenir. Toujours du bois, mais hyper civilisé cette fois: massage, bain tourbillon, piscine avec jets super puissants contre lesquels on peut nager pendant des heures sans avancer d'un iota (c'est ça le progrès: il va tellement vite qu'on nage comme des cons juste pour pouvoir faire du surplace!), souper soixante-douze services avec de la glace à saveur de fruits impossibles avant le met principal, plein de fourchettes, une serviette sur les genoux, des serveurs qui maîtrisent le vouvoiement sans mâcher de gomme, des clients avec un nombre impair et pluriel de mentons, et tout et tout. Grosse misère. J'ai pas roté, Dame V. était fière de moi. Pour finir la torture, aujourd'hui, deux heures de cheval. Ce qui fait que j'écrirai pas longtemps, j'ai le cul qui gémit juste à être assis et mes mains sentent l'étalon.
Mais demain, je reviendrai.

4 commentaires:

  1. Allez! Qu'est-ce que t'attends?
    Va te laver les mains, soigne ton cul et reviens au plus vite.
    Et que ça saute! ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais ! Va te laver le cul et soigner tes mains pour que ça saute plus vite !

    RépondreSupprimer
  3. Tu pars, tu reviens. Tu pars, tu reviens. Agassi-pissette, va! (excellent retour, s'entend!)

    RépondreSupprimer