lundi 28 mars 2005

Saoul âgé

Je bois plus que j’aboie
je saoule plus que j’enivre
je grisonne plus que je grise
je dégueule plus que je gueule
mais je gueule de bois plus qu’autres foies.

Tout ça ne me rassure guère
sur les vers qui espèrent
se délecter de ma dernière bière.

9 commentaires:

  1. J'ai failli rire...
    Et finalement y'a un truc pas drôle.
    Les jeux de mots c'est comme les lapsus, des stries de lumière au mauvais endroit.

    RépondreSupprimer
  2. La cible a encore été atteinte. Mais quelle précision ce tir!

    RépondreSupprimer
  3. Voici deux fois que vous nous servez une bière aux vers si je ne m'abuse. Vous... angoissez, cher ami !

    RépondreSupprimer
  4. On ne rajeunit pas, quoiqu'un jeûne est ce qu'il y a de mieux par foie...paroles de vieux foie

    RépondreSupprimer
  5. Le jour de ton enterrement je t'avertis, j'appelle la SPA!
    (T'ont rien fait ces pauvres petites bêtes...)

    RépondreSupprimer
  6. Jeff, sors de ce corps...! ;-)
    GV

    RépondreSupprimer
  7. Cher Philo, je trouvais plus poli de vous resservir une bière aux vers qu'à la caisse.

    RépondreSupprimer
  8. Cher GV,
    Après vérification, fiou! non, je ne suis pas en Dan. ;-)

    RépondreSupprimer