mardi 15 mars 2005

Question existentielle

Si Dieu était sur le Plateau, est-ce qu’on le louerait plus qu’ailleurs?

4 commentaires:

  1. En tout cas on se remettrait peut-être à le reconnaître dans la rue!

    RépondreSupprimer
  2. Certainement. Et ses indulgences seraient sans doute plus chères

    RépondreSupprimer
  3. Pas du tout. Lui et son pouilleux de fils seraient évincés pour transformer leur place en condos.

    RépondreSupprimer
  4. Depuis le temps qu'on le loue, on aurait dû l'acheter, vindiou ! Ah, quand t'es né pour un petit pain et que tu ne sais pas en faire la multiplication... Et puis, de toute façon, j'aime mieux l'histoire des noces en canne ou l'eau se changeait en vin, pas toi ?

    RépondreSupprimer