jeudi 25 mai 2006

Petits travers de travaux...

Voici un florilège bien incomplet de perles trouvées dans les travaux de mes étudiants. Je ne nomme point leurs auteurs, mais sachez que je ne les aime pas moins, bien au contraire...

Autour de Flora Balzano :
«Elle débute par nous mettre en contexte avec sa mère.»
Ma mère était un jour de juillet 1945. Elle pleuvait.

Autour de Marie-Hélène Poitras :
«La jument est devenue malade après avoir indigesté trop d’avoine et d’eau chlorée.»
Ça lui apprendra à ne pas modester!

«Tranquillement, elle apprend vite sur le monde pervers du "modeling".»
Elle apprend vite mais il faut lui expliquer longtemps.

«(…) un jeu de magie vendu lors d’une ventre de garage.»
Pour digérer les pâtés de maisons.

Autour d'Anna Gavalda :
«Ce livre a probablement été réussi.»
On va vérifier…

«(…) on a tous besoin d’amour, qu’on ne l’admette ou pas.»
Allez, ne l'admettez!

«Passionnée dès un bas âge par les bandes dessinées, elle reçut une éducation de base dans une institution dominicaine pour jeunes filles.»
Ça lui apprendra à aimer les bédés!

Autour de Patrick Brisebois :
«Il a passé plusieurs mois à regarder des livres d’auteurs qu’il aimait pour tenter de s’en inspirer, mais en vain.»
Il fallait les ouvrir et les lire, mais on ne lui avait jamais dit…

«Il faut lire le chapitre pour comprendre ce que le titre de celui-ci signifie.»
Maudit que c’est long lire un livre dans ce temps-là…

Autour de Guillaume Vigneault :
«Les images littéraires donnent un clin d’œil particulier.»
C’est ce qu’on appelle le style racoleur!

«Il se sent perdu et commence une dépression d’amour.»
Ce genre de dépressions annonce toujours la pluie.

«Il utilise des métaphores d’avion pour décrire ses sentiments.»
Ça vole haut!

Autour d’autres sujets :
«Il a une idée racinée dans sa tête.»
Mais il est dur de la feuille…

«Il y a plus d’une centaine d’années que les femmes existent.»
Elles furent créées pour remplacer les peaux de mammouths, devenues rares…

«Les multivitamines sont importantes pour prévenir certaines maladies comme la prévention des maladies.»
C'est bien beau la prévention, mais il ne faut pas en faire une maladie...

«À un certain âge, le corps s’affaiblit dès l’âge adulte.»
Ça arrive vers cet âge-là, le certain âge…

«Personne n’est obligé d’avoir un corps extrêmement sculpté, mais au moins un en bon état physique et mental.»
Moi, j’ai un corps trop sculpté et en piteux état mental…

«La grossesse des adolescences n’est pas juste un problème émotionnel, physiquement ou mentalement.»
La grossesse des adolescences finit par l’accouchement d’enfances – c’est bien connu - mais c’est un problème physiquement émotif.

«La multinationale Wal-Mart s’enfoue des autres.»
Autrefois, les marchands s’enfouaient moins des gens.

11 commentaires:

  1. Ahah, excellent!
    Je prépare le mien justement, mais je suis plus lente que toi sur les corrections.
    On pourrait en conclure a- qu'avoir un bébé prend moins de temps qu'avoir une nouvelle job ou que b- y'a beaucoup plus de corrections pour un groupe de fin de bacc qu'au cégep ou que c- je suis VRAIMENT désorganisée...

    RépondreSupprimer
  2. Très inspirant! C'est tellement beau de voir des gens "culturés"!

    Merci pour ce sourire en début de journée!

    RépondreSupprimer
  3. Nice. J'aime bien celle de la pluie. Comme qui j'suis grise de peine.
    So.
    Smily me.

    RépondreSupprimer
  4. Catherine, j'irais vers d'autres conclusions:
    d- j'ai créé la relève; c'est ma fille qui corrige!
    e- (plus terre-à-terre) la date de remise des notes est genre comme là.

    Mais j'avoue avoir un faible pour ton c...

    RépondreSupprimer
  5. T'as un faible pour le c... de Catherine ? Pars pas des rumeurs là ! :-P

    Ceci étant dit, il ne faudrait pas oublier que les peaux de mammouth n'ont jamais eu de SPM. Pourquoi les avoir exterminé demande-ze-je ??? Hein hein hein ? (Hishhh, imaginez-vous croiser un mammouth en spm !)

    RépondreSupprimer
  6. Je vois flou à travers les larmes de rire encore accrochées à mes cils.

    L'invention des femmes vraiment. J'aime beaucoup celle-là. Et les redondances de l'âge aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Hein des rumeurs! Quelles rumeurs! quoi, moi je comprends jamais rien... ;o)

    Ceci dit, moi la date de remise des notes c'était (roulement de tambour) le 5 mai! No comment...

    oh, tiens, la même semaine que la naissance de ta fille... Toute est dans toute...

    RépondreSupprimer
  8. Héhé, ton étudiante le dit mieux que j'aurais pu le dire!

    Bon, je vais aller contempler ma bibliothèque...

    ***

    Et puis j'adore "les femmes inventées il y a plus d'un siècle". Avec une machine à voyager dans le temps cheapo, on aurait peut-être un peu de jeu pour corriger quelques erreurs...

    RépondreSupprimer
  9. Bons les profs, vous me rappelez les paroles d'un grand philosophe français ( et sans doute même pas de lui...) Joe Dassin, disait dans une de ses chansons,

    "Il y a les étudiants qui rêvent qu'ils ont fini leurs études, et des profs qui rêvent qu'ils les commencent."

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour ! Je suis d'abord venue chez toi parce que j'aimais le nom de ton blog... et ensuite je me suis bidonnée à lire les perles de tes étudiants et tes commentaires à toi. MERCI !! Rire à gorge déployée n'est pas si fréquent. Je reviendrai !

    RépondreSupprimer