mardi 21 juin 2005

Vie recherche trame sonore

Dans les films et les romans, tout survient au moment opportun; on allume la télé au moment où une nouvelle importante est annoncée. De même, la musique accentue judicieusement les moments forts et significatifs, même quand elle provient de la radio de la voiture voisine pendant un embouteillage.

Dans ma vie, j'allume la télé pour tomber sur une pub de meubles, pour apprendre que le prix de l'essence a augmenté de deux cennes et que c'est la fin de la civilisation, ou que l'indice pour le concours de la semaine est «lobotomie». Il en va de même pour la musique qui accompagne mes gestes quotidiens. Ma vie n'a vraiment pas une bonne trame sonore. Un exemple véridique: pendant une discussion particulièrement houleuse avec mon ex un soir de rupture, à la télé rugissait le Ô Canada de fin de soirée...

Mais, maintenant que j'y pense...

5 commentaires:

  1. Si le québécois moyen pouvait mettre sa culotte en politique comme en amour....Ahhh!Comme nous serions heureux!
    Pour la trame sonore,ma folie me donne cet avantage,j`ai constament de la musique en tête,et étrangement,ça suit les évènements...Est-ce dû à ma folie innée ou à la trop grande quantité de stupéfiants utilisé à l`adolescence?Ça...

    RépondreSupprimer
  2. Rupture et Canada, est pour moi, toujours bon signe. Procédons à la sépulture de fin de soirée, parce qu’à bien y penser, le film est de loin terminé.

    RépondreSupprimer
  3. :op

    Moi remarque ça me rassurerait. Quand ma vie se met trop à tourner au quart de tour, genre la bonne chanson qui joue pour illustrer ton trouble quand t'es assise au bar. Quand ta vie commence à ressembler à une comédie musicale et qu'à tout bout de champ t'as l'impression que les gens vont se mettre à danser... Quand les signes s'accumulent et grossissent comme des pamplemousses, ça donne envie de crier 'Sors de ce corps Fabienne Larouche...'.

    T'imagines si la trame sonore se mettait à bien rouler, tu serais obligé de croire au troisième oeil et tu sombrerais dans l'ésotérisme.

    Ce sera trois dollars et quelques sous pour la consultation...!

    RépondreSupprimer
  4. T'osais pas dire «véridique» ? ;)

    RépondreSupprimer
  5. Longueuil -> Est-ce que les soirs où tu chantes toute seule «Pout, pout, pout, que désirez-vous?», ça t'inquiète? :P
    Sébastien -> En effet, le film est terminé. On assiste présentement au «making of».
    Catherine -> C'est ce que rapporte une table à Jeff: trois dollars et quelques saouls.
    JP -> C'est des vérités que l'on dicte... Ou bedon... Et pis zut, je corrige. (Merci)

    RépondreSupprimer