mercredi 28 juillet 2004

Le Texas est parmi nous

Le 24 juillet dernier, Le Devoir annonçait que d'ici quelques dizaines d'années, l'humain pourrait vivre jusqu'à 5000 ans. Il faut croire que je me réjouissais trop tôt de n'avoir plus que 25 ans à travailler avant ma retraite...

***

Ces derniers temps, la question gay m'entoure; les points d'interrogation de Girl in a bottle, le coming out de David dans Six Feet Under, la famille de mon ami J., etc. Même Anne Archet fait une courte allusion à la beauté des habitants à L'Est de UQAM, pardon, d'Eden (au fait, la Genèse revue et corrigée au goût du jour parlerait d'Adam et Marcel...:)). Au point où je trouve presque ennuyant de ne pas nager dans les mêmes eaux, sinon dans celles de la compassion.

Mais ce n'est pas parce qu'un homme gay rit que personne ne le croit malade (ouf! quel jeu de mots!) Alors, continuons à en parler. Car contrairement à ce qu'un ami disait en fin de semaine, le Texas n'est jamais bien loin...

7 commentaires:

  1. Comme le disait (criait serait plus juste) le sergent Hartman dans Full Metal Jacket :
    ''Au Texas, y'a que des taureaux et des pd.''

    RépondreSupprimer
  2. Je n'avais jamais pensé que mes points d'interrogation pouvaient servir à faire fuir le Texas. Moi aussi j'ai toujours eu une grande compassion et emphatie (évidemment) pour les gays, bi, trans etc. (j'ai entendu le terme pansexuel quelque part). J'essaie de développer cette attitude de compassion et d'emphatie pour moi (qui ne sait pas tout à fait où je me situe là-dedans - mais les étiquettes sont ce qu'elles sont). Je sais qu'on a tous, straight ou pas, une sexualité unique et particulière qui existe en un seul exemplaire. Lets try to make it rich.

    Si ça peut faire fuir le Texas en plus! Tant mieux : )

    RépondreSupprimer
  3. Y a pas juste les taureaux pis les pédés au Texas ! Y a Bush aussi ! Now that is scary shit ! Surtout si tu mets les trois dans le même enclos...

    RépondreSupprimer
  4. C'est peut-être juste des préjugés poches, mais au Texas, je voyais surtout de l'extrême droite...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais mais faut pas s'étonner. Tsé les red necks...en arriver à associer éléctricité + chaise, c'est fort.
    Je me demande ce qui'ils font aux taureaux homossexuels...

    RépondreSupprimer
  6. Refelemele

    Ouais mais faut pas s'étonner. Tsé les rednecks...en arriver à associer électricité + chaise, c'est fort.
    Je me demande ce qu'ils font aux taureaux homosexuels...

    sé mieu san fote.

    RépondreSupprimer
  7. Z'en font des vaches à lait (ou du fromage La vache qui rit) !

    RépondreSupprimer