dimanche 5 octobre 2008

Attention, je vous écoute...

«J'ai hâte d'avoir fini de teinturer mon plancher.»
Martin Rondeau

4 commentaires:

  1. Il y a bien un moyen de rendre la phrase Québéquoise : "j'ai fini de teinturer mon plancher, tsé !"

    Oh... Didou est moqueuse !!! Mais qui aime bien châtie bien !!

    Bises Dan !

    RépondreSupprimer
  2. ouch !

    deux fautes dans le mot québécoise ci-haut !

    ça fait un peu mal...

    RépondreSupprimer
  3. Moi, j'aurais écrit : Appliquer de la teinture...
    Anyway, cé tu beau ? oui ? bravo !

    RépondreSupprimer
  4. C'est de la discrimination orthographique. On peut peinturer de la peinture mais pas teinturer de la teinture.

    RépondreSupprimer