mardi 29 août 2006

Chroniques des morts annoncées

L'automne n'est pas encore là que les feuilles tombent déjà. Dion, Catherine ont tiré leur révérence (Dion a tiré le révérend, mais c'est une autre histoire), d'autres agonisent et n’inspirent plus que sous respirateurs artificiels. Sans compter ceux qui se sentent las, si las…

Pour citer Claude Péloquin: «Vous êtes pas écoeurés de mourir, bande de caves?»

14 commentaires:

  1. J'suis curieux: C'est quoi l'histoire du révérend ?

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que Demetan ne fait pas partie de ceux qui se sentent trop las, las, las, et qu'il ne nous annonce pas ici sa fin prochaine.

    RépondreSupprimer
  3. Asti-mphk-k!! C'est :

    VOUS ÊTES PAS ÉCOEURÉ DE MOURIR, BANDE DE CAVES? C'EST ASSEZ!


    La violence, Demetan, pense à la VIOLENCE!

    "Tanné" c'est pour les choupettes!

    Et le "n'" en plus!
    ArrrrrrgggH!!!!!!!!! PAN! PAN! PAN!

    RépondreSupprimer
  4. Patrick: tu manges pas du curé pour déjeuner?
    Labo: Suis las un brin, mais c'est parce que je dors peu. Je suis toujours là, cependant.
    Basduck: T'as raison. Je corrige. Mais cesse d'avoir raison comme un ado, c'est lassant...:P

    RépondreSupprimer
  5. T'as pas l'impression de lire un de tes étudiants, pseudo-intellectuel, révolté, qui fait des cacas nerveux... quand tu lis Bastien?

    Parce que moi oui.

    RépondreSupprimer
  6. ahahahah Bastien et caca nerveux. Ahahahah... c'est très drôle ça, ça rime un peu non???

    RépondreSupprimer
  7. Ha! Ha!
    De toutes manières, pour me corriger, Bastien cite Péloquin en faisant lui-même une faute. Comme quoi un gun, ça vaut pas le Liquid Paper...

    RépondreSupprimer
  8. ahahah, hey arrêtez! je me sens comme full mal avec mon air d'ado attardé à l'université! En plus c'est plein de chicks jolies qui remettent ma virginité en question (mais ça c'est une autre histoire); faut je me trouve un nouveau style et c'est difficile!

    Et puis! un peu de pitié pour les gens en dépression très chers! je vous ferai remarquer que je sors d'un traitement TRÈS DUR à l'Accutane; j'en porte encore les marques.

    D'ailleurs Anonymous, de quoi je mêle??

    Et toi Catherine, pfff!!

    Bon, enfin, content de t'avoir aidé Demetan; et d'avoir eut raison : tantôt dans l'autobus j'ai eut un ptit doute en me disant que peut-être qu'il avait déformé sa citation en passant du poème à la murale; dans quel cas on aurait eut raison tous les deux...

    Ç'aurait été chouette non? :-)


    Et puis toi anonymous VA CHIER! (bouhouhou!)

    ;-)

    RépondreSupprimer
  9. (c'est vrai que j'ai l'air d'un ado attardé...)

    RépondreSupprimer
  10. (Merde! sérieux c'est vrai et j'ai vraiment honte : faut que je me trouve un nouveau style mais je ne sais pas quoi)

    RépondreSupprimer
  11. Ouch, Accutane ! J'ai déjà essayé... Ça vous pleumme des joues, ça !

    Bass... Oublie le genre; sois toi.

    RépondreSupprimer
  12. Coyote!? T'as déjà essayé l'Accutane!?!? À 40 ans!?!? Mon doux seigneur! ;-)


    P.S.: Je suis en train de m'y résigner là...

    RépondreSupprimer
  13. Basduck :
    quossé ça, "aurait eut" ???
    t'as appris à faire des fautes encore plus niaiseuses cet été ?

    RépondreSupprimer
  14. J'écris parce que je chante mal:

    Realité et fiction
    __________________

    Nous sommes des âmes universelles qui datons depuis toujours. Nous sommes divins. Notre pouvoir était celui de voyager dans l’univers. L’univers est grand. Les possibilités biologiques, innombrables. Les dispositions atomiques, remarquables. Nous sommes des âmes universelles qui datons depuis toujours. Nous sommes en nombre suffisant pour remplir une page pleine de chiffres et nous ne serions point comptés. Nous sommes éternels. En nombre étonnamment suffisant.

    Un jour, environ quarante milliard d’âmes universelles se regroupèrent pour faire une expérience galactique, celle de notre Voie Lactée, avec la planète Terre comme résidence.

    Les quarante milliard d’âmes se regroupèrent et décidèrent sous quelle forme biologique se développerait leur évolution planétaire dans notre galaxie. Chaque couple d’âmes universelles (complémentaires) choisit avec quelle morphologie (formes globales de leurs corps) il tenterait l’expérience planétaire. Des âmes universelles allaient débuter leur expérience planétaire corporelle.

    Ces corps sont reliés a leurs énergies respectives ayant leur même morphologie : les animaux et les plantes. Ainsi advint la planète Terre : entourée de quelques planètes, on obtint notre galaxie.

    Au départ, nous étions femmes et hommes de Néanderthal. Nous cohabitions avec nos dinausaures et nos plantes pré-historiques (qui nous donnent des fruits pour nourriture, comme aujourd’hui, a notre ère). Nous n’avions d’autres pouvoirs que de manger, boire, pisser, chier, baiser et faire des enfants.

    Toujours, chaque femme a son homme satisfaisant tous ses aspects biologiques. Et, toujours, chaque homme a sa femme satisfaisant tous ses aspects biologiques : Ils sont des complémentaires. Adam et Ève furent les premiers complémentaires a se rencontrer et vivre l’expérience des quatre éléments et leur contenu. Lorsqu’ils se rencontrèrent, ils étaient néandarthaliens. Ceci dura quinze ans… Quinze ans de vie commune parmi les plantes et les animaux préhistoriques. Par la suite, le pouvoir qu’ils eurent ne fut pas planétaire mais galactique (les déesses et les dieux contrôlent également toutes les planètes).

    À partir de ce moment, les nouveaux naissants n’étaient plus néandarthaliens mais humains. Ceci jusqu'à ce qu’il n’y aille que des humains sur la Terre, jusqu'à ce qu’il n’y aille plus des plantes et d’animaux préhistoriques, tous métamorphosés selon notre humanité.

    Sur la Terre, le tout était regroupé entre quatre éléments; la terre, l’eau, le feu et l’air. Ces quatre éléments contenaient tous les humains, tous les animaux et toutes les plantes, bref, tous les êtres vivants.

    Les humains vivaient sur la terre : Les animaux vivaient sur et dans la terre, dans l’eau et dans l’air.

    Afin qu’ils purent revivre cette expérience galactique, Ève et Adam durent choisir un couple à qui ils pourraient faire vivre la fusion afin que, lorsqu’ils seraient morts, quelqu’un s’assure que le lègue divin continue : Une fois morts, Adam et Ève pourront renaître et être éduqués par un couple qui connaît le divin, afin que le lègue continue. Ce cycle, entre couple complémentaire se continue jusqu'à aujourd’hui, et continuera demain.

    Les complémentaires ont le même nez, le même menton, les mêmes oreilles : ils sont fait pour vivre la fusion. La fusion est la découverte des quatre éléments et leur contenu (et le reste de la galaxie) après quinze ans de vie commune.

    La réincarnation est notre cycle de vie global : nous naissons pour vieillir et enfin mourir, pour renaître par la suite, et tout recommencer. Durant ce cycle nous gardons toujours notre même morphologie (forme) ainsi que notre sexe. L’homme sera toujours tel, et la femme sera toujours telle. Nous changeons, de vie en vie, de couleur et de cheveux et de poils, voilà tout. Aimez votre apparence; elle est divine. Il en est ainsi pour les animaux et les plantes. Notre forme, notre morphologie, ne change pas. N’oubliez pas que vos animaux et vos plantes ont votre morphologie universelle. Les Chrétiens ont inventé l’arche de Noé pour symboliser cette réalité.

    Lorsque les quarante milliard d’âmes universelles auront naquis, nous passerons a la prochaine évolution de notre galaxie : le trou noir. Nous passons, en effet, depuis des milliards d’années, d’évolution en évolution, conservant notre morphologie et évoluant ainsi vers un destin perpétuellement meilleur, voire extraordinaire.

    Lorsque nous serons passés a notre prochaine évolution, nous pourrons bercer dans notre nouvelle résidence; le trou noir, ou nous pourrons voyager d’un trou noir a un autre dans l’univers, rencontrant ainsi des êtres de d’autres trous noirs. Infus de la même énergie divine que la notre, autrement, et, possiblement, comme nous.












    Adam devint Jesus.







    Reality and fiction


    We are universal souls that exist since whenever when. We are divine. Our power was that of travelling through the universe. The universe is big. The biological possibilities, more than numerous. The atomic dispositions, remarquable. We are universal souls that exist since whenever when. We are in sufficient amount to fill a page full of numbers and we still wouldn’t be accounted for. In surprisingly sufficient numbers.

    One day, about forty billion souls got together to do a galactic experience, that of the Milky Way, with Earth as our home.

    The forty billion souls got together and decided under what biological dispositions they would go about their evolution in our galaxy. Each couple of universal souls (counterparts) chose with which morphology (global shape of the body) they would go about their planetary experience. Souls were going to begin their bodily planetary experience.

    These bodies are linked to their respective morphological energies: Animals and plants. Became Earth: surrounded by a few planets, we find our galaxy.

    At first, we were Neanderthal women and men . We cohabitated with our dinosaurs and our prehistoric plants (that give us food for hunger, like today, in our era). We had no other power than to eat, drink, piss, shit, fuck and have children.

    Always, every woman has her man that satisfies all her biological needs. And, always, every man has his woman that satisfies all his biological needs. They are counterparts. Adam and Eve were the first counterparts to meet and live the experience of the four elements and their belongings (animal, plants, planets). When they first met they were Neanderthals. This lasted fifteen years… Fifteen years of communal life amongst the prehistoric plants and prehistoric animals (plants and dinosaurs that will become today’s plants and animals). After words, the power they received was not planetary but galactic (goddesses and gods also control all the planets).

    Starting that point, the offspring were no longer Neanderthal but human. This, until there were only humans on Earth, until there were no longer prehistoric plants and animals, all metamorphasized according to our humanity.

    On Earth, every thing was grouped between four elements; the earth, the waters, fire and the air. These four elements contained all humans, all animals and all plants, all in all, all living beings.

    The humans lived on earth, the animals, in and on the earth, in the waters and in the air. The plants, on earth and in the waters.

    So that they could re-live this galactic experience, Eve and Adam had to choose counterparts to who they might make live fusion so that once they were dead the divine galactic legacy would continue: Once dead, Adam and Eve will be able to be reborn and educated by counterparts that know the divine, so that the legacy continue. This cycle, between counterpart couples, continues ‘til this day, and will continue tomorrow.

    Counterparts have the same nose, the same chin, the same ears: They are made to live fusion. Fusion is the discovery of the four elements and their belongings (animals, plants and planets) after fifteen years of communal life.

    Reincarnation is our global life cycle: we are born to get old and finally die, to be born again afterwards, and start everything over. During this cycle we always keep the same morphology (shape) and sex. Man will always be so, and woman also. We change, from life to life, of colour and hair, that is all. Love your appearance, it is divine. It is the same for our plants and animals. Our shape, our morphology, never changes. Do not forget that your animals and your plants have your universal morphology. Christians invented Noah ark to express this reality.

    Once the forty billion universal souls will have been born, we will pass on to the next evolution of our galaxy: the black hole. We pass, indeed, for the past millions of years, from on evolution to another evolution, keeping our morphology and evolving hereby towards a perpetually better destiny, towards an extraordinary destiny.

    Once we will of passed to our next evolution, we will be able to rest in our new home; the black hole, where we will be able to travel from one black hole to another in the universe, meeting hereby beings of other black holes. Infused with the same divine energy as ours, differently, and, possibly, as us.







    Adam became Jesus.





    Gilbert Laventure
    schizophrenisinner@hotmail.com

    RépondreSupprimer