dimanche 20 novembre 2005

T'es pas game...

Depuis quelques jours, effet secondaire des magazines à potins et des déclarations sur Boisclair, des blogueurs qui pourtant bitchent Flash, Fear Factor, Loft Story et d'autres émissions du même acabit, se lancent le défi d'étaler aux yeux de tous une liste de 20 trucs inavouables sur soi. Et vlan, voilà que Pat m'a lancé le défi...

Pendant quelques secondes, j'ai eu le goût d'embarquer. Parce que je suis un gars et quand on dit à un gars «T'es pas game...», ce dernier voit habituellement son QI descendre au niveau du cache-pot en terre cuite.

Mais aujourd'hui, j'annonce que je n’écrirai pas ici 20 choses inavouables sur moi. Tout d'abord parce que si c’est inavouable, c’est donc que. D'ailleurs, à deux trois trucs près, il n'y a rien de ce que j'ai lu qui soit «inavouable». Anecdotique souvent, gênant, tout au plus. Ensuite que l’exercice est faussé à la base, un peu comme quand un employeur nous demande notre pire défaut; on lui trouvera un défaut qui nous rendra intéressant, qui pourra passer pour une qualité dans un contexte professionnel, genre gourmand, ou perfectionniste, ou nymphomane.

Ainsi, un vrai truc inavouable, pas du genre «j'ai mangé un gâteau marbré McCain sans les mains» ou «je pèse 20 kilos de plus que j'en ai l'air», du vrai inavouable donc, gênerait inutilement des gens que j'aime, ou pire m’aliènerait des amis. Je vois pas pourquoi je ferais ça. Surtout si, dans la pile de manteaux des partys de Noël, je veux continuer à me servir dans leur portefeuille…

26 commentaires:

  1. Pissou! ;o)

    Et j'exige que tu retires l'exemple «je pèse 10 kilos de plus que j'en ai l'air» sinon je te poursuis pour diffamation...

    Et puis j'ai jamais dit à un employeur que j'étais nymphomane. Mais je vais commencer demain, ça me semble très prometteur.

    RépondreSupprimer
  2. Pffff, pissou mezzant ! J'dirais même chicken !!!

    RépondreSupprimer
  3. «Malheureusement, cher Daniel, je me vois dans l'obligation de refuser ton invitation à célébrer Noël chez toi.»
    Au plaisir, JMD.

    RépondreSupprimer
  4. En tous cas tu t'habilles en S-M de temps en temps : ça en fait déjà un ! ;op

    Et merci pour le cue du porte-feuille.

    RépondreSupprimer
  5. Ben là...c'tait pas tant des vérités inavouables que des vérités honteuses, non?
    (chacun ayant repris le titre comme bon lui semblait d'ailleurs, de le choisir comme inavouable t'appartient à toi)

    Et puis bon, c'tait juste un jeu là, c'est pour s'amuser, pas obligé d'éclabousser les proches. Et si l'exercice est faussé à la base, on n'est pas au niveau de la recherche scientifique (ou thérapeutique) et donc on s'en fout un peu...ce n'est pas tellement pour faire sérieux, non?

    Vos arguments ne tiennent donc pas Monsieur Rondeau, il vous faudra en trouver des meilleurs! :-p

    RépondreSupprimer
  6. À part le truc du portefeuille, qu'il ne veuille absolument rien avouer m'inquiète encore beaucoup plus à propos de Demetan. Je conseille à tous de vous méfier de lui, de l'éviter si possible. Il est particulièrement louche...
    +++
    Il semble avoir choisi les "conséquences" au lieu des "vérités".

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreSupprimer
  8. Pascale -> qu'elles soient honteuses plutôt qu'inavouables n'y change rien, ces révélations sont de l'ordre d'un reality show burlesque sans gros lot à la fin. Je ne vois rien d'amusant avec des déclarations du genre «j'ai conduit un autobus alors que j'étais saoul mort» ou «quand j'avais 14 ans, j'ai tabassé un gros à lunettes dans une ruelle pour rien, de même, parce que». Il y a bien ici et là quelques déclarations amusantes. Mais pour le reste, que de l'exhibitionnisme pur. À quand une photo de son herpès?

    C'est ce que je pense de ce jeu. Vous pouvez continuer à jouer si ça vous amuse. Comme quand mes amis sortent Twister pendant un party, je préfère sortir sur le balcon pour boire tranquille. Je vous retrouverai quand vous aurez terminé.

    Pat B. -> Je ne suis pas peu fier de t'inquiéter! Autrement ne m'aurait en rien rassuré.
    Et en passant, les portefeuilles, c'est une métaphore...

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreSupprimer
  10. C'est juste un jeu ! Dans l'fond, c'pas ben ben différent que d'étaler n'importe quelle facette de sa vie privée sur son blog non ? Pis qui sait ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas ? C'est parfois juste drôle de se prêter à la game...

    RépondreSupprimer
  11. Pat B. -> J'ai presque hâte que tu me trouves une conséquence!

    Pat D. -> En effet, c'est un jeu. Mais quelques uns peuvent se casser la gueule en jouant. Et je soupçonne plusieurs d'attendre de voir celui qui se la cassera comme il faut.

    RépondreSupprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreSupprimer
  13. Oh! j'y travaille. Oui, j'y travaille. Patience. ;-)
    +++
    Ça c'est canon :
    "Ça dit plein de choses de toi quand même. Le fait que tu sentes le besoin de te justifier et de défendre ton point dit plein de choses aussi. Le fait que tu craignes pour ceux qui se casseraient la gueule me surprend un peu plus, mais est assez parlant quand même. En gros dans ta non-réponse il y a autant que dans tes réponses potentielles."

    DEMETAN, tu es le cas le plus intéressant jusqu'à présent. Tu joues au Twister, mais on the stage!

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreSupprimer
  15. Hé! Qu'est-ce qui s'est passé ici? Il manque des commentaires!

    RépondreSupprimer
  16. Il semble que je manque de café, ou quelque chose du genre.
    Je m'ennuie de Catellier et Hall contre qui je pouvais pogner les nerfs sans avoir à m'excuser et sans qu'ils pensent que je leur en veux à mourir.
    Il est temps que j'écrive d'autres trucs...
    Mais d'ici là, où est mon café?

    RépondreSupprimer
  17. Oui mais, il manque des commentaires !

    RépondreSupprimer
  18. Vous me connaissez, j'ai des choses à cacher...:P
    Ne vous en faites pas, je n'ai baillonné personne; je n'ai effacé aucun commentaire sinon les miens.

    RépondreSupprimer
  19. Dommage parce que baillonnée j'hais pas ça hein...
    Quoi? C'est fini le jeu des vérités...
    Ah ok!

    :op

    RépondreSupprimer
  20. Laisse faire le café, c'est un irritant, mauvais pour les ulcères. Un shooter, si ça fait ton affaire, j'en fais la mienne.

    Je me suis prêté au jeu, pour jouer. Pour voir ce que je pouvais inventer qui ait l'air d'une vérité honteuse. Réalités fictives ou fictions réalistes, comme mon blogue, pour faire rire tout simplement. Non, je n'ai pas de veau dans mon entourage... Comment s'appelait donc le jeu de Patrice Lécuyer, les deux vérités et le mensonge? C'était bien me semble.
    Tes arguments me semblent autant de raisons de jouer le jeu.
    Twister tu-nu avec de l'huile d'olive, ça te dis pas, t'es sûr? Dommage, j'aurais apporté le vin.

    RépondreSupprimer
  21. Oui mais, il manque des commentaires ! Mouahaha !

    RépondreSupprimer
  22. moi j'ai déjà tout avoué!

    yééé!

    RépondreSupprimer
  23. Tout à fait d’accord avec toi, Dan. Ce jeu est un exercice de complaisance, déguisé en dévoilement. On n’avoue pas l’inavouable, on ne dit pas l’indicible. Il arrive qu’on baise l’imbaisable (tout le monde a son foie de veau dans le placard, hein les boys), mais bon. Tout ça, c’est du dandisme sordide, au fond. Ça peut être amusant, cela dit. T’es un type vraiment sérieux.
    GV

    RépondreSupprimer
  24. Ce GV m'énerve... M'enfin...

    Moi je trouve que le jeux des 20 vérités, c'est comme un "Télé-Réalité dont vous êtes le héros". Bref, quelque chose de très mauvais goût.

    RépondreSupprimer
  25. Je seconde votre avis sur la chose Monsieur Rondeau.

    RépondreSupprimer
  26. T'es pas game?

    Vous avez entendu parlé de ce groupe de musique ?

    www.tespasgame.net

    RépondreSupprimer