vendredi 25 novembre 2005

Hu, Cocotte (et petit bonheur)

Tout d’abord, il fallait retrouver le lieu de rendez-vous. On avait l’air de deux touristes au Cambodge tant il n’y avait aucune indication. Juste des lettres gris foncé sur des panneaux gris pâle qui chuchotent pavillon Truc par là, pavillon Chose par là aussi, pavillon Patente en rénovation, investissement du gouvernement provincial : 6,54$ (à voir l’état des lieux, c’était pas en millions certain). Dame V avait une formidable envie de pisser et moi, qu’une note : échographie, 15h30, premier étage.

On a trouvé après une petite promenade et quelques indications affichées sur des feuilles de cartable scotch-tapées au mur. Carte soleil, carte bleue, réceptionniste et jaquette vertes, salle d’attente beige. Quand ça a été le tour de Dame V., elle s’est couchée sur un lit de papier qui fait scroutch, a remonté ci, a descendu ça, et la dame en sarrau a pris un truc qui ressemblait vaguement à un pot plastique de ketchup, mais blanc.
-Attention ça va être…
-Iiiih!
-…froid.
Et voilà, le ton chaleureux et sympathique était donné. Dame V. fait une blague, je pose une question, on souligne qu’on aimerait bien savoir le sexe de Ti-Tout, le sarrau feint d’être absorbé par son écran et nous ignore. Dans ces moments là, juste là là, j’aimerais être un vrai client et pouvoir changer de médecin comme on change de vendeur de chaussures. Pourquoi devenir infirmier ou médecin si on est misanthrope? J’ai quelques collègues comme ça, aussi… Je vous en parlerai une autre fois car à ce moment, le sarrau a ouvert la bouche:
-Ici c’est la tête, le nez, les orbites, le petit cœur…
- Où ça?
-…le bras, les mains, le tibia…
-C’est son genou près de son nez, là?
-…le pied, le cerveau, les vertèbres cervicales, les dorsales…
-Et la masse là, c’est quoi?
- …les pieds sont juste au dessus du col de l’utérus, le placenta est postérieur…
-Vous êtes sourde ou clitoridienne, madame?
-…le cordon est bien placé, l’estomac, la bouche qui inspire une bouffée de liquide amniotique. Tout va bien.
La dame nous a tendu une petite feuille avec l'image d'une écho:

Puis elle s'est levée et nous a annoncé avant d’ouvrir la porte :
-D’après moi, c’est une fille, mais avec l’écho, on ne peut pas être sûr à 100% que c’est une fille. Un gars, c’est clair, mais pas une fille. Restez là.
Elle est disparue.

En silence, les larmes aux yeux, main dans la main, Dame V. et moi regardions notre fille sur une photo noir et blanc, large comme une facture d’épicerie.
Une fille!
Toute la beauté du monde sur une image de 20 cm carrés.
Je me répète, je le sais, mais je m’en fous : une fille!

Le sarrau est revenu avec une autre femme. Cette dernière s’est assise devant l’écran et a repris l’examen sans se présenter. Elle a froncé les sourcils, s'est détendue, a penché la tête à droite, a appuyé plus fort sur le ventre, a scruté toujours l’écran comme s’il lui parlait… Après trente secondes, Dame V. a senti le besoin d’établir un contact.
-Euh… Bonjour. Vous êtes la technicienne?
La femme a fusillé Dame V. une demie seconde.
-Non, je suis mé-de-cin.
Ça a été le SEUL contact, visuel et oral, avec Dame V. et la seule information qu’elle nous a donnée.

Quand on a été libérés, Dame V. s’est rhabillée alors que la médecin disparaissait au bout du corridor. J’ai seulement entendu la verte réceptionniste dire «au revoir madame Hu».

Aujourd’hui, je tiens à dire : madame sarrau et madame Hu, je ne remets nullement en doute vos compétences médicales, mais pour notre bien commun, devenez plombières...

Mais, mais, mais...
On était arrivés à l’hôpital avec un fœtus de presque cinq mois, on est ressortis avec une fille. Toute la différence du monde.
Je serai, je suis père d’une fille!

Il y a des miracles qui arrivent une fois sur des milliards. Et il y a ce miracle qui arrive une fois sur deux et que vaut bien sa contrepartie:

C’est une fille!

26 commentaires:

  1. Une histoire comme ça j'en entend une semblable à tout les mois depuis deux ans et à tous les mois, les larmes coulent sur mes jouent parce que je suis contente du bonheur des futurs papa, maman. Y a rien de plus touchant, de plus magique au monde...la vie... le commencement ouf1

    RépondreSupprimer
  2. ...t'aurais pu changer le titre des commentaires, dans ce cas-ci, pour «1 écho-graphie».
    Ce sera alors «une» démétan ? Quelle merveilleuse nouvelle ! Mes salutations à Dame V.

    ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Uno, j'ai bien hâte de lire tes propos sur les collègues misanthropes.
    Dos, il faut faire attention quand les techniciens affirment n'être pas sûrs du sexe, dixit mon médecin, qui s'occupait aussi d'une amie qui devait avoir un garçon... et qui a eu une fille. Prudence sur le rose, donc.
    Tres, ah ! c'est tellement cute ! J'en veux un autre !

    RépondreSupprimer
  4. Uno: Le fait que la médecin revise 20 échographies comme la vôtre durant sa matinée, tout en étant interrompue tous les 10 minutes pour vérifié la qualité technique d'un scan et doit faire avec le manque chronique de personnel technique, et ayant possiblement été de garde durant la nuit précédente, dérangée seulement une fois vers 2hAM, ne devrait tout de même pas l'empêcher d'être gentille et sympathique, je suis bien d'accord.
    Due : Si j'ai bien suivi, vous aurez le bonheur comme moi d'avoir déjà un garçon et d'attendre votre fille pour bientôt. Heureux pour vous. Les miens ont 14 et 12, et je remercie le destin chaque jour de les avoir. Bravo. Prenez-en bien soin.

    Tre : signé Pierre Tessier, cardiologue.

    RépondreSupprimer
  5. Parenthèse à la con...

    " D’après moi, c’est une fille, mais avec l’écho, on ne peut pas être sûr à 100% que c’est une fille. Un gars, c’et clair, mais pas les filles."

    Quand je suis bourré aussi les filles n'ont jamais l'air de ce qu'elles sont...

    ***

    Bravo pour le sang froid.
    Félicitations pour le petit con.

    :-p

    RépondreSupprimer
  6. Annie-S -> C'est la magie de l'ordinaire (dixit Lagreff).

    Intel -> une rainette! Rainattan!

    Mo -> en effet, il me faut me méfier de ces fausses certitudes que cela amène, mais comment? C'est un peu plus fort que moi...

    Pierre -> Je comprends la réalité avec laquelle vit le personnel hospitalier (qui, jusqu'ici, l'a toujours été à l'hôpital M-Rosemont). C'est pas toujours jojo. Mais comme tu dis, ç'aurait rien coûter de juste dire bonjour et de se présenter. Un minimum en fait.

    Et non, je n'ai pas (encore) de garçon. Une grande première, donc.

    RépondreSupprimer
  7. Alex -> On est timés!
    Moi, j'ai jamais confondu... Mais peut-être étaient les gars que je croyais des filles qui étaient bourrés...
    Merci! Mais d'un coup c'est un grand con? ;P

    RépondreSupprimer
  8. Fiou, en lisant le commentaire de Pierre je me suis soudain dit que t'avais pour de vrai des choses à cacher! ;o)

    Je me répète, mais je suis super contente pour toi. Remarque tu t'en fouts, t'as l'air content même sans encouragements. :o)

    Une pitoune. Dis donc. C'est fou ça. Le miracle de la vie genre. Quand je l'ai su j'ai pensé: complexe d'Oedipe. Bon, ok, je manque de romantisme! :op

    Félicitations à Dame V. qui doit être sur un nuage!

    RépondreSupprimer
  9. Très heureuse pour vous deux!
    Dis, il me reste combien de mois pour apprendre à tricoter des petites pantoufles roses?

    RépondreSupprimer
  10. C'est toi qui as raison d'être heureux. Ma mise en garde était vraiment importune...

    RépondreSupprimer
  11. Ah Galad, casse-toi pas la tête avec le tricot.

    Fais comme moi, mise sur ce en quoi tu excelles déjà. Elle est pas encore née que je la psychanalyse. T'as qu'à te poser derrière tes fourneaux: FAIS-LUI DES PETITES PURÉES!

    Mium! Les purées de matante Galad. Je vois ça d'ici!

    Bon ok je sors... ---- >

    RépondreSupprimer
  12. Z'êtes sûrs que c'est pas une ptite chinoise ? À voir son pied dans son front comme ça, elle est sûrement déjà mûre pour le Cirque du Soleil.

    Ah oui, si c'est finalement un ptit gars, je reprends mon titre de Mononcle Patrick !

    RépondreSupprimer
  13. C'est pas son pied, matante Pat, c'est son genou! (le pied il est on sait pas où!)

    Catherine -> En plus de la psychanalyser, tu veux l'empoisonner avec les purées de matante Galad? Et quoi après? Les déconfitures de mononc Lagreff?

    RépondreSupprimer
  14. Comment ça empoisonner? Ma cuisine n'est peut-être pas très bonne au goût mais elle n'a jamais tué personne.
    Enfin, je pense...

    RépondreSupprimer
  15. Félicitations!

    Mais euh ouach ces personnes me semblent fort anti-pathique, j'imagine mal une jeune fille de 15-16 ans qui se pointe seule. Wow quel réconfort!

    RépondreSupprimer
  16. Mes sincères félicitations à Dame V. et à toi.
    La photo, elle est floue. Dans ce cas-là Dan, tu peux soit augmenter la vitesse d'obturation ou encore utiliser une ouverture plus petite. F/4 ou F/2.8.
    sinon, passe me voir et je te vendrai un film 800 ou 1600.
    Félicitations encore une fois à nouveau de plus et à bientôt.
    ALex

    RépondreSupprimer
  17. Destinataire : Rondeau, Daniel
    V, Dame

    Adresse : xxx rue Machin
    Montréal


    *************BON DE LIVRAISON******

    Date de Livraison : 21 Avril 2006

    Sera livré à Dame V et monsieur Rondeau, 8 palettes, 3 conteneurs, 2 citernes de peinture Sico ROSE.

    Gracieuseté de la femme du beau-frère.

    Bravo mon homme, faire un gars c'est déja difficile, mais une fille il faut jouer de la finesse...Mon sacré Saku !

    RépondreSupprimer
  18. Pierre Tessier: Ca n'excuse rien. Tu l'saui quand tu choisis de devenir médecin que y'en aura pas de facile alors... Et moi, mon chirurgien, apres une journée de 12 heures... Il m'a tenue la main pour me réconforter alors hein...

    Patata: En plus quand t'as 15-16 ans, il faut que tu subisses les pré-jugés de ceux-ci parce que "tu ne sais pas te protéger"... m'enfin. On l'sait que les enfants de médecins sont parfaits et vierges jusqu'au mariage.

    Daniel (FINALEMENT!!): FÉLICITATIONS!!! Que ca reste une fille ou que ca devienne un gars au moment de l'accouchement (une mutation... bah quoi?!), un bébé c'est un don du/de/de la.... *ajouter selon vos croyances*.

    Mais mes plus sinceres féliciations vont à Dame V :)

    qhofl

    RépondreSupprimer
  19. Salut Daniel,

    Félicitations à vous deux pour le beau bébé en devenir.

    Si ça se trouve, la petite sera en amour avec la chanson "Les grenouilles" de Passe Partout. Ma nièce de 8 mois trippe bien raide!

    J'essaierai de te croiser au Boudoir pour te féliciter en personne. Finalement, bravo pour ton bloggue...Je te lis à chaque semaine.

    RépondreSupprimer
  20. Petit commentaire à l'intention du Dr. Tessier.

    Mon père est hospitaliser pour 2 cancers aux intestins et a été opéré. Son chiurgien, quoique fatigué et pressé, prend toujours son temps pour venir voir son patient et s'enquérir de son état. Un petit sourire ça ne coûte rien et fait toujours du bien dans n'importe quelle situation.

    RépondreSupprimer
  21. Félicitations! On veut des cigares (cubains, sivouplait)!
    Sérieux, mes meilleurs voeux. Et puis, je sais de quoi je parle, il n'y a rien de plus doux que la relation entre un père et sa fille. N'oublie pas que tu seras son premier amour...

    RépondreSupprimer
  22. Sincères félicitations!
    En matière de folklore socio-religieux, "on-dit-que" : les garçons sont fabriqués dans le devoir conjugal et les filles sont le résultat du plaisir.
    Si nos aïeux le disaient...! La prochaine échographie démontrera si le devoir ou le plaisir a dominé...
    Vous vivez une joie très contagieuse; n'acceptez aucun vaccin!

    RépondreSupprimer
  23. Ça ne rigole pas trop dans cette clinique on dirait, mais ça fera des souvenirs à raconter. Surtout si c'est un garçon...
    Plein de bonheur pour la suite.

    RépondreSupprimer
  24. Bravo!

    J'ai le coeur qui débat à te lire et presque les larmes aux yeux.

    Je ne sais pas ce qui me prends c'est temps-ci, je suis très sensible à tout ce qui à trait aux bébés... et pourtant je ne suis pas enceinte.

    Encore bravo et mes salutations à Dame V que j'ai vu dans le métro l'autre jour, toute belle.

    RépondreSupprimer
  25. Phé -> Ben oui, elle m'a dit ça.
    Elle a failli ne pas te reconnaître sans les lunettes. Alors, t'as digéré tes mets indiens?

    RépondreSupprimer