lundi 25 avril 2005

Attention, je vous écoute...

«Tu frottes ça comme si c'était la lampe d'Ali Baba.»
Véronique Boily

11 commentaires:

  1. Mais, pour faire sortir le génie en toi, elle voulait frotter quoi, au juste ? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Ouais, qu'est-ce qu'on doit frotter comme ça?

    RépondreSupprimer
  3. Bon ! Qu'est-ce qui se passe Dan ? T'as une grotte sul coeur ?

    RépondreSupprimer
  4. Au fait, c'était une suggestion ou bien une constatation qu'elle faisait? Un détail qui peut tout changer...

    RépondreSupprimer
  5. Rien à voir avec sa caverne d'Aladin, ou encore le nez du petit Poucet...

    RépondreSupprimer
  6. Ingénierie quand on le frotte trop. Ensuite, il pouffe de rire et une larme secrète en découle.
    (n'importe quoi...)

    RépondreSupprimer
  7. Je suis surpris que personne ne parle d'« ouvre-toi Sésame », après tant d'allusions au frottage...
    La Grotte privée d'Ali Dan.

    Justement, en passant, je sympathise avec Véro, victime innocente et naïve de ses bons mots tombés dans l'oreille d'un saoûl.
    (Mais maudit que c'est drôle!)
    (« La lampe d'Ali Baba »!!!)
    (Ha ha ha!!!)
    (Et une variété infinie de variantes aux divers niveaux dont je vous ferai grâce ici...)

    Julius Gentleman

    RépondreSupprimer
  8. c'est drôle qu'Ali Baba soit venu répondre..j'savais pas qu'Aladdin s'était fait un copain

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.

    RépondreSupprimer
  10. Merci Julius pour ta sympathie!

    Ça devient angoissant de vivre dans le quotidien avec un Ali Dan (ou Ali..en, ça dépend des jours!!).

    Dame Vé...aimante ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Qui s'y frotte s'y pique ?
    (On a pas idée de casser la glace d'une manière quelque peu... osée. Un coup parti, patinons !)

    Une grotte sul coeur ? Il me semble pourtant que ce n'est pas le coeur qui est (é)levé ici...

    nez du petit Poucet ??? Pinocchio n'en retrouve plus son chemin !!

    RépondreSupprimer