lundi 23 juillet 2007

Repos

Dans quelques heures, je (non Romane, mange pas les roches...) tire la plogue, question d'aller voir s'il (Romane, mets pas de la boue sur ton visage...) y a de la vie à l'extérieur de Montréal. Une (Romane, laisse les crottes de lièvre par terre...) semaine pour refaire le plein de nature, faire entendre (Romane, enlève ton doigt du trou du *** du raton laveur...) le chant des oiseaux à la petite et surtout, (Romane, t'es rendue où là? Romane?) surtout, se reposer...

8 commentaires:

  1. Ahaha... en effet, vous allez bien vous reposer...

    RépondreSupprimer
  2. La boue, c'est bon pour la peau !

    RépondreSupprimer
  3. Quand tu échappes ta toast au beurre de pinottes sur le sable (ou la terre) de ton lot, du côté du beurre de pinottes, il est inutile de la jeter ou de la laver avant de la manger. Sable, brindilles, insectes, cendres et autres forment ce qu'on appelle la « vitamine du campeur » (merci Mo - voir commentaire ci-dessus). La « vitamine du campeur » est un élément essentiel au développement des enfants (je parle d'expérience).

    Bonnes vacances.

    RépondreSupprimer
  4. Dépose donc ta puce à Père Castor et reviens vite te reposer à Montréal. Les enfants grandissent bien mieux loin des parents, non?! et puis, ça lui fera de belles dents.

    RépondreSupprimer
  5. Nouvelle lectrice complètement accro.

    Bonnes vacances, je suis vaguement jalouse.

    RépondreSupprimer