vendredi 6 juillet 2007

Discussion sans but (écriture quasi automatique et très manuelle)

J'étais occupé à laisser ma gorgée de bière perdre son effervescence dans ma bouche quand Nicolas a brisé le silence.

- Tu savais que Jean et Cruella se séparaient?
- Non!?!
- Bah oui.
- Je ne l'ai jamais aimée, elle, mais bon. Ils avaient l'air bien ensemble...
- 'faut croire que non.

Silence. Nicolas a pris une gorgée à son tour. J'en ai profité:

- Ça doit être dans l'air parce que Isabelle et Gontran...
- Eux aussi?!
- C'est con, hein...
- Ça faisait quoi? 12 ans qu'ils étaient ensemble?
- Je pense qu'ils étaient ensemble depuis la maternelle.

On a fait semblant de la trouver drôle. Silence. J'ai continué:

- Parlant de couple, Rogère et moi...

Là, Nicolas s'est arrêté de boire.

- Non!?
- Meuh non... Je niaise. On va bien. C'était juste pour rétablir l'équilibre des choses...

Nicolas a repris sa bière où il l'avait laissée puis a lancé:

- Moi aussi, ça va bien.
- T'es même pas un couple, ducon.
- 'me sépare pas non plus...
- J'ai toujours trouvé que tu savais te tenir.
- Question de communication, je crois.
- Tu sais t'entretenir, donc.
- J'ai pas de mérite, je suis facile d'entretien.
- T'as une consommation assez élevée, je trouve… Mais je suis d'accord: t'es facile d'entretien.
- J'ai la réplique facile.
- Pourtant il n'y en a pas deux comme toi.

Nicolas a fait semblant de comprendre. J'ai expliqué:

- Sans pareil mais avec de la réplique... Dans le sens de. C'est paradoxal, genre.
- Donc, monsieur qui s’exprime en ado, genre, plus je réplique, moins on me réplique…
- C’est cela.
- Bonne façon d'être unique.
- Tant que tu ne te répliques pas tout seul...
- Meuh non, je t'ai.
- ...Tu m'as. Une chance qu'on s'a.

Pour toute réponse, Nicolas a commandé un autre pichet. C'était la meilleure réplique de la soirée.

2 commentaires:

  1. C'est mignon, ça!

    (quand même un peu triste pour Gontran, non?)

    RépondreSupprimer
  2. "Une chance qu'on s'a", c'était ça le sens! Moi qui pensais que qu'il s'agissait d'une tune de mariage! Pouah!!!

    RépondreSupprimer