dimanche 16 novembre 2014

2 ans plus tard

J'ai toujours pensé que les cons étaient remplis de certitudes. Je commence à croire que ça se passe parfois dans l'autre sens : les certitudes rendent con. La mauvaise nouvelle est que ça n'épargne personne.

3 commentaires:

  1. Les cons y vont alors de concert et sont déconcertants.

    RépondreEffacer
  2. T'inquiète, on est toujours le con de quelqu’un !

    RépondreEffacer
  3. Sans parler des cons à moitié pleins de certitudes (à moins qu'ils ne soient à moitié vides?)

    RépondreEffacer