vendredi 4 avril 2008

Un Peu de Maghreb dans ma maison

Il y a quelques jours, comme souvent, ma fille est allée au parc avec la garderie, ce petit groupe singulier composé de grand-maman Dunda, qui trouve l’hiver affreusement long (il faut dire que son Maghreb natal ne l’a pas habituée à autant de neige), de son petit-fils Imrane, de Chaïd, de Salim et de ma fille. Bien qu’ils soient tous «made in Québec», Romane est la seule petite tête blonde de la bande et de surcroît la seule fille, ce qui lui confère le titre de princesse précieuse, fonction dont elle use (et abuse).

Bien sûr, à la garderie, tout se passe en français. Il arrive bien que Dunda et son petit-fils se parlent entre eux en arabe, mais sans plus (d’ailleurs la garderie va bientôt faire de petites activités linguistiques en arabe! J’ai hâte!)

Toujours est-il qu’ils sont au parc. Ça glisse dans les toboggans, ça grimpe dans les jeux, ça morve dans les mitaines. Après quelque temps, le petit Imrane demande en arabe à sa grand-maman de rentrer à la maison. Et ma fille d’aussitôt supplier Dunda en français:
- Non, pas mai’on, ‘este pa’c!
Je traduis pour les non-parents parmi vous : Non, je ne tiens pas à rentrer de ce pas, j’insiste pour qu’on reste ici à s’amuser un bon coup, d’ailleurs Salim à la langue collée sur un poteau.

En un mot comme en cent : ma fille comprend l’arabe!

Comme tous les parents, depuis la naissance de Romane, j’essaie de m’imaginer avec ce curieux mélange de hâte et d’appréhension quand est-ce que l’étendue du savoir de ma progéniture dépassera le mien.

Je n’avais pas prévu que cela arriverait à l’âge de 23 mois…

9 commentaires:

  1. Ma fille de 2 ans 2 mois parle mieux la langue locale que moi qui vit ici depuis bientôt trois ans.

    Je ne la maîtiriserai probablement jamais, elle aura des secrets avec son père que je ne pourrai jamais espionner.

    Et ça me rend incroyablement heureuse moi aussi de constater qu'elle me dépasse déjà.

    RépondreEffacer
  2. Allaham dullela! Je suis astonished!

    Ça prouve que, contrairement aux adultes, les petits enfants apprennent les langues sans effort et que c'est la période idéale pour abreuver ces petites éponges.

    RépondreEffacer
  3. MagHreb, petite inversion...
    Desole, je commente juste pour corriger, alors que tes textes valent bien mieux que ca!
    Juste: l'apprentissage des langues c est possible a n importe quel age, en ecoutant parler, sans chercher les regles de grammaire ou d accords, naivement.

    RépondreEffacer
  4. Merci d'avoir noté la coquille!
    (heureusement que je n'ai pas écrit Marco ou Alégrie!)

    RépondreEffacer
  5. Tu habites quel coin au juste ?!... Les langues, quelle richesse ! :)

    RépondreEffacer
  6. Lyne: nous habitons le chic plateau (mieux connu sous le nom de Casablanca-adjacent).

    RépondreEffacer