mercredi 5 décembre 2007

Pas de Noël, bonne Noël...

Un brin dans le jus ces jours-ci.
Le jus de nez (Ah! l'hiver...) et le jus de notre déménagement. Eh oui, nous, on déménage sous la neige en plein milieu décembre! Heureusement, on va à 2 coins de rue d'ici.

Pour vous faire patienter, je vous laisse avec quelques image de Dame V et moi dans une... sapinière! Ils y plantent 100 000 sapins par année, en coupent 80 000, tous pour le marché américain...

Comme quoi la magie de Noël, ça se cultive!


7 commentaires:

  1. Bien joué à vous, Mister, Dame et Romane.
    Nous pouvons maintenant enlevé notre chapelet de la corde à linge, quoiqu'il va falloir d'abord le retrouver sous ce beau manteau blanc.

    Dis-nous si tu as besoin d'aide et peut-être, si la fin de session n'est pas trop pénible, nous pourrons vous aider.

    ALex et Cath xx

    RépondreSupprimer
  2. Cent milles! C'est quand même impressionnant.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je suis dispo si vous avez besoin d'un coup de mains. Vous gênez pas!

    RépondreSupprimer
  4. Cath, Cath et Alex, merci pour les offres d'aide; on en aura besoin. Je vous contact dès que j'en connais plus long sur les dates (on a la chance de pouvoir déménager sur quelques jours).

    Nicolas: en effet, 100 00o par an, c'est impressionnant. Il fallait voir les immenses camions aller et venir! Et tous ces petits sapins à perte de vue...

    RépondreSupprimer
  5. Pad Noël, bas de Noël?

    C'est donc la faute aux américains si on voit sans arrêt Marcel Leboeuf vanter (de façon peu convaincante) les mérites de Sapino?

    RépondreSupprimer
  6. Marcel Leboeuf a-t-il déjà été convaincant dans quelque chose?

    Peut-être dans son rôle d'illuminé revenant de Compostelle. Oups, c'était pas un rôle, ça...

    RépondreSupprimer
  7. J'ignore où il crèche, ce Leboeuf, mais il doit faire l'âne avec ses sapins pour être enguirlandé à ce point..!

    RépondreSupprimer