mardi 30 octobre 2007

Trop plein (mais déversé sur 25 ans)

Bon, c'est la semaine des trop-pleins.
Je ne vous en ferai pas ici la liste complète, je risquerais de passer pour un joyeux misanthrope.

Tout de même, en voici un:

C'est quoi, cette nouvelle mode de tout additionner pour avoir l'air plus généreux?
Le gouvernement le fait souvent: il annonce un investissement de 5 milliards pour les routes? On lit dans les petits caractères en bas du contrat que cet investissement se fera sur 10 ans et que la première année, il ne donnera que 10 millions...
Pouet pouet pouet.

Et voilà que Guy Laliberté emboite le pas.

(ne le dites pas à personne, mais c'est le frère de Patrick Dion... vous voyez la ressemblance?)
Menfin.
Laliberté vient de créer une fondation (c'est noble!) et y investit lui-même 100 millions. Bravo! Mais si on lit attentivement la nouvelle, on apprend que ce 100 millions est versé en... 25 ans!
Ça demeure beaucoup, je le concède. Mais pourquoi on ne dit pas 4 millions par année plutôt que 100 millions (en 25 ans)?
Pour montrer nos compétences mathématiques?
Pour avoir l'air plus généreux?
À moins que ce soit pour masquer l'évasion fiscale?...

Ce serait intéressant que les banques en fassent de même avec les hypothèques (genre «je vous passe 200 000$ vous nous en remettez... euh... un instant que je calcule... 400 000$!!! Oups, j'oubliais, en 25 ans...»)

D'ailleurs, je ne vous l'ai pas dit mais le cégep a renouvelé mon contrat de prof:
1 500 000$! Ouais madame: 15 et 5 zéros, rien de moins.
Mais sur 25 ans...

11 commentaires:

  1. 1 500 000$ WOW ! BRAVO!!!!

    Mais attend, ça va te coûter un bras à l'impôt...
    Ah, j'oubliais, c'est sûr 25 ans.
    Alors ça ne te coûtera qu'un doigt par année.
    J'espère que tu comptais avoir d'autres enfants, question de mettre la "main en pâte" ou "l'éapule dans la roue"... de l'impôt.

    ALex.

    RépondreSupprimer
  2. D'ailleurs, t'as lu L'actualité il y a quelque temps? On disait qu'un enfant, ça coûtait 1000000$ à élever... Il me reste 500000$. Juste assez pour arriver à la moyenne nationale de 1,5 enfant par famille.

    Remarque qu'au prix où se vendent les organes sur le marché noir...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait un petit calcul, le voici.
    Si un enfant coûte 1000000$ à élever:

    avec un salaire de 10$ de l'heure, 40 heures par semaine, 52 semaines par année, ça prendrait 52 ans pour élever un enfant. Donc, si on est deux, ça fait 26 ans...*

    Est-ce que les hommes qui sont qualifiés d'éternels enfants proviennet de famille pauvre ?

    * merde, mon calcul ne fonctionne pas... j'oubliais les impôts. Donc c'est quelque chose comme de l,ordre de 100 ans pour élever un enfant seul. J'espère ne jamais avoir de jumeaux.

    ALex

    RépondreSupprimer
  4. C'est pas mon frère bien que cette photo-ci soit plus ressemblante.

    Mon vrai frère, c'est lui.

    RépondreSupprimer
  5. Le gars a 1,5 milliards en fortune personelle... C'mon on! Imaginons que cet argent est placé de manière ultra-conservatrice, disons avec un rendement de 3% (certaines obligations donnent plus que ça).
    Eh bien le gars gagnerait (en intérêts seulement), 45 millions de dollars par années (sans rien faire). C'est de ce 45 millions (mais probablement beaucoup plus) qu'il prélèvera les 4 millions qui iront annuellement dans sa fondation...
    C'est un beau geste que pose-là monsieur Laliberté, mais il importe de le mettre en perspective. J'ai déjà donné un 20$ à un itinérant et, toutes proportions gardés, c'était un don plus important que celui qu'à fait le fondateur du Cirque du Soleil, mais je ne suis pas passé au Téléjournal, moi...

    RépondreSupprimer
  6. Surtout que Laliberté imposera désormais à ses employés un don de 1% de leur salaire à sa fondation.

    C'est fin. Mais il faudrait que son 1% s'applique aussi à son salaire...

    (certains diront qu'il ne gagne pas 400000000$ en salaire, mais plus en revenus et dividendes et autres trucs économiques qui m'échappent, mais bon...)

    RépondreSupprimer
  7. Tout de même, rien ne l'oblige à poser ce geste. Il pourrait faire cmme certains et ne rien faire. Je salue son geste. Si seulement plusieurs pouvaient l'immiter, plutôt que limiter.

    ALex

    RépondreSupprimer
  8. De toutes façon, quand ils n'additionnent pas, ils jouent aux maths modernes et à la théorie des ensembles : 3 millons contre la pauvreté, 1 million pour le logement, 1 million pour l'emploi etc.. et tous ces millions sont compris dans les trois premiers.

    RépondreSupprimer
  9. Au nom de nous tous merci pour cette remise de 750 000 $ pour les finances publiques.

    C'est 3.75% des coûts reliés au poste frontalier de Lacolle qui ne sert à rien...merci vraiment!

    RépondreSupprimer
  10. Cher comptabilisant géniteur,

    J'ai sursauté quand j'ai lu votre estimation (tirée de l'Actualité) du coût d'un enfant.

    1 000 000,00$ ???

    Aussi me dois-je de vous rappeler que le montant en question est de
    « 180 000 dollars ».

    On peut s'en tirer à moindre coût : « En fait, un couple aux revenus modestes devrait prévoir engager environ 100 000 dollars de dépenses pour un enfant, de la naissance de celui-ci à sa majorité. »

    source:
    http://www.lactualite.com/article.jsp?content=20070126_164148_6000&PAGE=1

    JR

    RépondreSupprimer
  11. Bon, Julius la rectificateur strikes again... Déconnectez-le d'Internet kekun!
    ;)
    Pour les ceuses qui n'auraient pas compris, 1000000$, c'était de l'exagération humoristique. Juste à faire le calcul par année sur 18 ans, on voit bien.

    Mais à voir aller certains parents d'aujourd'hui, je suis pas sûr qu'un million soit si loin de la réalité...

    RépondreSupprimer