jeudi 4 octobre 2007

Attention, je vous écoute...

«Si j'y vais, je devrais être là.»
Guillaume Vigneault

4 commentaires:

  1. La fin de la phrase était sûrement: «un peu en retard...»
    ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Par curiosité, monsieur Rondeau, vous connaissez Vigneault et il a dit ça à haute voix ou ça se retrouve dans un entretien ou l'un de ses romans?

    RépondreSupprimer
  3. J'aime trop citer mes amis hors contexte pour ne rapporter que ce qu'ils disent ailleurs.

    Dans ce cas-ci, on se parlait au téléphone.

    RépondreSupprimer
  4. Si j'y suis, je devrais exister.

    RépondreSupprimer