lundi 21 mai 2007

L'Homme apprend vite, mais oublie rapidement

Jour 1, devant le frigo ouvert
«Tiens, il me reste une bière… Et si j’allais chercher une poutine au resto du coin?…»
Jour 2, couché dur le côté
«Aaaargh... J’ai le foie en bouillie, le ventre qui gargouille…»
Jour 2, à peine plus tard, dans la salle de bain
«Beurrrrrrrrrr…»
Jour 3, couché sur le côté, dans un murmure
«Je jure que quand j’irai mieux, je prendrai soin de moi…»
Jour 5, assis à la table de cuisine, dressant une liste
«Du brocoli, des asperges, une laitue, du tofu,…»
Jour 8, devant le frigo ouvert…
« Tiens, il me reste une bière… Et si j’allais chercher une poutine au resto du coin?…»

6 commentaires:

  1. c'est pas la bière le problème....et le sandwich tofu légumes est parfait en accompagnement de la dite bière.
    ;)

    RépondreSupprimer
  2. ça me rappelle la pub avec le poisson rouge qui tourne dans son bocal "Oh ! Un nouveau range-cd ! Oh un nouveau canapé ! Oh ! Un nouvelle table ! Oh un nouveau range-cd !..."

    RépondreSupprimer
  3. oh moi ça me rappelle beaucoup de monde à Melocheville; le problème c'est que...

    bon, je le dirai pas.

    RépondreSupprimer
  4. je propose de coller une photo de la poutine (version APRÈS)sur la dernière bière.

    question de rafraichir la mémoire et l'estomac.

    RépondreSupprimer
  5. Mais c'est tellement bon ! C'est comme l'amour dans le fond: ça fait mal, mais au bout du compte, on y revient toujours !
    (Drôle de comparaison, je sais !)

    RépondreSupprimer
  6. Chassez le naturel, il revient au galop...
    Poutine un jour, poutine toujours,
    il aut croire que l'estomac n'a pas de mémoire!

    RépondreSupprimer