lundi 28 mai 2007

B'en, b'en du temps...

Fin des cours, fin des corrections, fin des maladies, fin des temps modernes. Pour quelques mois, je laisse ma place à d'autres à la roue de la productivité humaine. Je tenterai de revenir plus souvent au blogue. D'ailleurs, j'ai commencé la compilation des perles d'étudiants, nombreuses, pour vous les partager, bientôt, d'ici un jour ou deux, je crois. Après je raconterai nos déboires avec le voisinage et avec les garderies (quelles garderies?), nos grosses misères, quoi.
Mais ce soir, permettez-moi de souffler...

Mes seuls projets pour les 2 prochains mois sont de me promener sur l'avenue du Mont-Royal, au parc Lafontaine et au parc Baldwin. La vie est dure.
Vous me reconnaitrez: je suis le gars avec une poussette et b'en, b'en du temps...

6 commentaires:

  1. Deux gars, deux poussettes, deux bières. On a tout l'été devant nous.
    Pour parler du prix littéraire, pour parler livres, écriture et biberons, si ça nous chante.
    Je tends un perche. Après le 1er juillet, je risque moi aussi d'avoir b'en du temps...

    RépondreSupprimer
  2. 29 juin, congé de maternité. Un an de congé avec ... de moins en moins de temps, mais tellement de doux et délicieux moments !
    Bonnes vacances Daniel :)
    P.S: Si t'as des trucs de bébé à vendre, contacte-moi, je suis en recherche intensive !

    RépondreSupprimer
  3. Profites-en mon Daniel, car comme disait mon beau-frère prof de chimie de Cégep, vous les prof, vos vacances c'est l'été... (et moi de rétorquer, et aussi Janvier, les 2 semaines de lâches à l'automne et à l'hiver). Mais bon, toi je le sais tu les mérites !!!

    -chill &&

    RépondreSupprimer
  4. Bel été Daniel! profite du soleil et de ta puce. deux conseils: les glaces du Patio, sur Mt Royal, et les merveilleuses chouquettes de Mr Pinchot, rue de Brébeuf. oui, je sais: avec mes idées, tu risques de doubler de volume cet été. mais que veux-tu?! c'est tellement bon de se sucrer le bec. surtout au soleil!

    RépondreSupprimer
  5. Les vancances des profs n'en sont pas; faut davantage parler de thérapie.

    De moins en moins évident, l'acte professoral.

    RépondreSupprimer
  6. B'en du temps? Tu sais très bien que la fin août va arriver à une vitesse incroyable et que les roues de la poussette vont se prendre dans les feuilles mortes! Mais bon, le but n'est pas de gâcher ce temps précieux que tu vas donner aux deux femmes de ta vie.

    Je veux simplement te souhaiter un bel été. J'espère grandement te croiser avec ta poussette et moi avec mon porte bébé sur Mont-Royal.

    Il fait beau, il fait chaud, c'est l'été et c'est tellement génial!

    RépondreSupprimer