vendredi 6 avril 2007

Aphorisme

Un esprit fêlé, c'est un esprit fermé mais fragile;
c'est un espoir d'ouverture d'esprit...

8 commentaires:

  1. d'ouverture traumatique cependant

    RépondreSupprimer
  2. Et un esprit tordu ? Il est semé de mauvaises graînes ?

    RépondreSupprimer
  3. je dirais même plus : un esprits ouvert est un esprit dont le cerveau s'est évaporé

    RépondreSupprimer
  4. Tant que l'ouverture de l'esprit n'est pas une fracture du crâne!
    (inspirée d'Ariane Moffat!)

    RépondreSupprimer
  5. Donc un esprit fort serait ouvert.
    Et l'espoir d'ouverture d'esprit vient de quoi ? Est-ce qu'il faut briser un esprit fêlé pour le faire s'ouvrir? Est-ce qu'un esprit fêlé n'est pas malheureusement condamné à rester fermé, parce que l'esprit n'est-il pas seul à pouvoir se modifier.
    Comment donc y voir clair?

    RépondreSupprimer
  6. c'est au moment meme ou on croise notre moi interieur puis qu'on lui exprime nos sentiments. c'est a ce moment la que l'ouverture de l'esprit ou l'illumination est permise.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien l'idée que la force et l'ouverture vienne de nos blessures.

    RépondreSupprimer
  8. J'adore votre style d'écriture :)

    RépondreSupprimer