lundi 12 février 2007

Aphorisme

(Introduction à mon cours de création littéraire)

L'auteur roule, le texte inspire, le lecteur plane.

9 commentaires:

  1. Prenez garde à ne pas vous faire rouler par l'auteur..! Vaguedemain***

    RépondreSupprimer
  2. Tu le donnes ou le suis, ce cours?

    RépondreSupprimer
  3. Mamelle: je le donne. J'ai fait ma part dans les suivages. Un jour peut-être, je resuivrai...

    Vaguedemain: Je prends garde même si l'auteur ne roule pas sur l'or...

    Lyne: Je tâcherai de ne pas te laisser en plan.

    RépondreSupprimer
  4. Mon trouble va croissant quand j'écris à Lyne-la-lune si c'est l'auteur du cours qui me répond: Je suis encore dans le vague concernant le sens de "rouler" dans son aphorisme, et ce quiproquo n'arrange pas mes problèmes de compréhension:) Je vais attendre la prochaine nouvelle pour oublier agréablement mon allergie chronique à quelque cours que ce soit, même le plus magistralement donné:) Vaguedemain***

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    J'ai découvert ton blogue récemment, très divertissant et très bien écrit.

    Je reviendrai, tu peux me visiter:

    Rosie-toutsimplement.blogspot.com

    avec en avant: http://

    @ plus

    RépondreSupprimer
  6. Ah! super! Je ne savais pas que de tels cours se donnaient au cégep. À moins que tu n'enseignes plus dans ce que j'ai toujours su que tu enseignais et que je n'ose dévoiler ici parce que je ne me rappelle plus si ça doit rester un tantinet anonyme? (Euh... désolée, ça doit être le besoin de sommeil ou alors la tempête qui approche.)

    RépondreSupprimer
  7. L'auteur accouche, le texte vie, la critique tue...

    RépondreSupprimer