lundi 15 janvier 2007

Scan du premier cours

Rentrée numéro 827. Me semble faire ça depuis toujours. Dehors il neige, plein d’étudiants arrivent en retard. Il y a même un gardien de sécurité qui fait la circulation à l’entrée du stationnement, comme si on n’avait jamais vu de neige, comme si on habitait les Canaries ou quelque chose du genre. Je cause plan de cours, d’échéancier, de linguistique. Je fais le clown un peu en mimant un trapèze vocalique, pour réveiller le gars de la troisième rangée qui s’endort déjà. Ils sont 38, je ne vois que celui qui cogne des clous. Je recadre. Mes étudiants remplissent un petit questionnaire très court, question de savoir à qui j’enseignerai, genre lieu de naissance, langues parlées, livres détestés et tutti quanti. Pendant qu’ils écrivent, je scane : à l’œil, j’évalue qui passera, qui aura abandonné dans deux semaines, qui copiera sur qui, qui aurait été mon ami si j’avais 18 ans, quelle fille j’aurais alors draguée, en sachant qu'alors, je ne draguais jamais les bonnes, les faites pour moi...

À la fin de la période, ils me laissent leur feuille que je regarde sans trop voir, et le dernier à partir, un grand pâle aux cheveux noirs, sûrement bassiste dans un band goth, me donne une feuille sur laquelle il est écrit, pour pays d’origine : Québec.
Je pense que j'ai trouvé l'ami...
Ou le lècheux.

9 commentaires:

  1. Trapèze vocalique? Trapèze ca va ... vocalique aussi ... mais les deux ensemble ??? pas sûre ...

    RépondreSupprimer
  2. Un lècheux, y'en faut toujours un par cours, sinon on s'ennui toute la session car personne vient nous voir pendant nos disponibilités!!!

    MN

    RépondreSupprimer
  3. Mn: Quoi!? C'est vrai!??

    Daniel : tu vois, c'est déjà mieux; et elles ont l'air de quoi "celles faites pour toi"?

    RépondreSupprimer
  4. Basduck: Certainement!! Je peux t'en passer un si tu veux...j'en ai 2-3 en réserve!!!

    MN

    RépondreSupprimer
  5. Mère névrosée : Ouh hou! Ouh hou! J'ai toujours pensé que le concept de licheux était galvaudé; ou plutôt mal compris par les profs; voir représenté avec mauvaise foi par beaucoup d'étudiant. Ou d'incompétence. Pas que je pense que c'est important d'être licheux mais... pas loin. Et il ne s'agit pas d'être in touch avec le milieu mais bien de le comprendre aussi; pour ça je peux pas dire que je connaisse beaucoup d'étudiants efficace avec leur côté lécheux; même qu'habituellement je les trouve plutôt poches. Tout armés de bonne volonté soient-ils; c'est un truc qui pourrait m'écoeurer, je crois. Comme un beignet trop sucré. Ou un bonbon trop mentholé. C'est comme : décrochez là de votre bonne volonté et passez donc à un peu plus de sérieux; je le sais que vous venez ici pour me poser des questions parce que vous connaissez pas la matière (ou que vous vous intéressez à un sujet extérieur) mais c'est pas comme s'il fallait se sentir coupable de quoique ce soit; je suis humain, je suis capable d'en prendre; à moins de vouloir m'en faire à croire. Mais c'est vrai que beaucoup de prof, comme d'étudiants, s'en font à croire; c'est comme dire qu'on est incapable d'agir socialement; c'est rare le monde capable d'agir socialement; la politesse est pas une chose qui se perd mais une chose qui s'enseignait trop souvent en étant mal comprise; aussitôt on l'enseigne plus parce qu c'est fuck all anyway et que tout le monde s'en fout; prof comme étudiants. Oh bien sûr ils chiâleront contre le téteux trop peu subtil mais ne le sont-ils pas eux aussi, d'ailleurs, dans leur mépris de l'étudiant attardé? Pas que je veuille lancer une pointe mais c'est ce que je fais de toute façon : je ne suis pas encore passé au stade de l'encouragement sans remarque; de la solution sans problème; de l'exposition sans objet, etc. Quoiqu'il en soit, il me semble être quand même capable d'être un homme sage en disant ceci : licheux, soit, mais où est le problème si vous vous laissez la peine d'être en bonne volonté et de communiquer la grâce? Profitez de ce qu'il veuille votre attention pour lui donner la votre et en faire une super créature terminator transformeur; c'est pas tout le monde qui a des couilles pour les utiliser; aussi bien les provoquer un peu pendant que ça passe et qu'il devienne trop tard et qu'ils deviennent universitaires puis prof avec toujours la même mauvaise volonté en perpétuant le cycle du mal; ça demande un peu d'illusion et de grâce dans le mouvement mais ce n'est pas une chose innaccessible; à preuve tous les petits moments mignons qu'il est possible de passer avec ses gamins; that's the way, sunshine of my life.


    P.S.: Dan : Plus mature tu dis? ;-) xx
    Kafkadan : Je ne te fais pas un peu peur?

    RépondreSupprimer
  6. Je suis certain que je parle au nom de plusieurs en posant la question suivante: Quels sont les livres détestés par les étudiants, histoire de savoir ce qui semble intéressant?

    RépondreSupprimer
  7. Basduck: Je vois que mon commentaire est vraiment venu te chercher!!! Mais en fait tu as bien raison et je suis la première à valoriser le "bon lècheux". Mais bien qu'il ne soit pas mauvais de l'être un peu (moi qui l'a été avec mon directeur de recherche,) il faut quand même savoir "lècher". Bien que la majorité ait de bonnes volontés, peu sont capables de le faire adéquatement. Donc, je n'en veux pas aux "lècheux motivés", mais à ceux qui croient à tord que parce qu'ils lèchent, ils ont des chances!!!

    Lècher pour lècher, ça ne fonctionne malheureusement pas avec moi!!!

    Désolée d'avoir offusqué le lècheux en toi!! ;)

    MN

    RépondreSupprimer
  8. Ahah! pas de problème, je saute sur tout ce qui me permet de faire de l'éloquence ces jours-ci;

    content de voir ta réponse! ainsi donc les profs ne sont pas tous condescendants envers les lécheux! j'en connais une couple (surtout des profs de philo, d'ailleurs) qui devraient y penser!

    Je peux savoir ton... travail... (mémoire? thèse?) tu l'as fait sur quoi? Et comment ça tu lichais? Ça sert toujours rendu là-bas? Le lichage c'est vraiment une notion qui existe? et je ne le sais pas!? oh!

    RépondreSupprimer
  9. Basduck: Thèse de doc en psychologie. Le lèchage ça sert partout en tout temps...mais comme je l'ai dit, faut savoir bien lècher pour que ça serve partout!!!

    Daniel: Désolée pour cet aparté!!

    MN

    RépondreSupprimer