lundi 22 janvier 2007

Au Doigt et à l'oeil

Un enfant, ça ne fait pas que vous décrocher un rêve : ça s’agrippe au nez, tire les cheveux, tord les oreilles… Un des mauvais compagnons de Plume résumait le tout par : quand les enfants sont petits, ils nous pilent sur les pieds; quand ils sont grands, ils nous pilent sur le cœur. Ça faisait aussi deux jours que Dame V disait qu’il faudrait bien couper les ongles de la petite, ongles qui poussent plus vite que les cheveux des Dupond et Dupont dans Le Crabe aux pinces d'or...

Vous me voyez venir? Vous êtes bien chanceux car moi, je n’ai rien vu du tout.

Samedi soir, pendant une séance de jeu hautement intellectuel, paf! Un mini-doigt dans mon œil gauche, ongle premier!

Diagnostic : déchirure de la cornée;
Inconvénients : douleur aiguë, vision réduite;
Avantages : codéine, repos.

Certains s’arrachent les yeux pour lire, d’autres pour élever leur enfant.

Je vous laisse le soin de faire le jeu de mots de votre choix.

8 commentaires:

  1. Si je comprends bien mon Daniel... (Bis répétita placet...) quand tu te trompes... c'est ta fille qui te met le doigt dans l'oeil!!

    Touchant! C'est le moins qu'on puisse dire....

    (Bl(o)ague à part, je compatis, la déchirure cornéenne ai déjà vécu.. Un mal de dent c'est de la rigolade comparé...)

    RépondreSupprimer
  2. Avez-vous pensé au dégriffage?

    (Nous offrons en prime un vaccin contre la rage... on ne sait jamais!)

    RépondreSupprimer
  3. Oeil pour oeil, dent pour dent,

    Maintenant c'est elle qui est pointée du doigt!

    RépondreSupprimer
  4. Le crabe aux pinces d'Or ? Tu te mets un doigt dans l'oeil (oups! Pardon...). Cette pathologie capillaire se manifeste d'abord dans On a marché sur la lune, puis les Dupondt font une rechute dans Tintin au pays de l'or noir après avoir avalé un des cachets toxiques du Dr Muller.

    RépondreSupprimer
  5. Vrai, Labo! Tu as mis le doigt sur l'erreur! Je devais avoir la vision trouble...

    RépondreSupprimer
  6. Une enfant qui tient à son père comme à la prunelle de ses yeux : ça finira en dilemme cornéen.

    RépondreSupprimer
  7. Oula! Le dilemme cornéen!!! Très fort!
    ...Mais jamais avec la prunelle de mes yeux!

    RépondreSupprimer
  8. Une histoire à avoir les yeux dans l'eau, ou à voler dans les plumes du crâne de piaf qui a mis à l'index les coupe-ongles sur les vols de Cornean Airlines. Un jour Corneille chantera la Pie Voleuse, et lors j'aurai mon voyage de ce doigt de Cherry bu à l'oeil en classe "tout risque". Vaguedemain***

    RépondreSupprimer