lundi 4 septembre 2006

C'est toujours parfois.

Parfois, on a les jetons. Parfois, on suit, juste pour voir ce que les autres ont. Parfois, ils font semblant. Parfois, on mise plus gros que l’on pense. Parfois, on a des couilles grosses comme ça. Parfois, les couilles des autres nous ramènent la queue entre les jambes. Parfois, on abdique trop tôt parce que parfois, on est en béton. Parfois, on reste par foi, en toute bonne ou par mauvaise. Parfois, on va trop loin. Parfois, revenir fait mal, mais plus de bien que continuer. Parfois, il faut fuir pour survivre. Parfois on reste sans savoir pourquoi. Parfois, on veut juste voir la prochaine carte. Parfois, on rit dans sa barbe. Parfois, on rit fort. Parfois, gras. Parfois, on ne rit plus. Parfois, on ne parle pas assez fort. Parfois, ne rien dire c’est faire un aveu. Parfois, on reste sérieux pour camoufler le bluff. Parfois, on blague pour cacher que c’est sérieux. Parfois, sachant cela, on fait vice versa. Parfois, pensant que l'autre pense qu'on fait semblant, on fait pour vrai. Parfois, on est fou. Parfois, ce n’est jamais comme cela. Parfois, ce l’est souvent. On ne sait jamais quand ce sera parce que parfois, c’est peut-être la prochaine fois. Parce qu'inévitablement, une bonne fois, ce sera un de ces parfois.

7 commentaires:

  1. Eh bien parfois, il y a de ces billets qu'on lit un jour et qui fout toutes nos certitudes -ou illusions- à la casse!!!

    Wow.

    RépondreSupprimer
  2. Parfois, les verres se vident à une vitesse incroyable et les cendriers se remplissent plus vite que nos poches. Parfois on a du mal à lire dans les yeux de l'adversaire au travers de cet épais nuage de fumée. Parfois ça finit plus tard qu'on ne l'aurait pensé, mais parfois on voudrait que ça n'arrête jamais.

    Parfois, c'est un peu tout ça, mais toujours, ce sont de très belles soirées!

    RépondreSupprimer
  3. Et parfois on se dit qu'on reviendra...

    RépondreSupprimer
  4. Parfois, on se dit qu'on peut se le refaire, ce 5 $...

    RépondreSupprimer
  5. Parfois,laisser passer...est ce qu'il y a de plus sage à faire!

    RépondreSupprimer