mardi 20 juin 2006

Un peu de tout, beaucoup de riens

Une goutte de pluie sur une feuille d’arbre un peu sèche, du miel sur une cuiller de bois, une brise sur la peau moite, une samare dans une coin du carré de sable, un os dans un jardin, le coussin d’une patte de chat, un glaçon dans un verre de limonade, une goutte de caramel sur le bout du doigt, une île de sucre sur la mousse du café, les lumières d’une piste d’atterrissage, une station-service l’aiguille sur le E, une botte de foin dans un champ d’août, l’aiguille dedans, une ampoule nue dans un entrepôt, une dent en or dans le sourire d’un Chilien, un verre de scotch un soir tiède, un phare un soir aveugle, l’appel d’un ami un soir de corne de brume, son sourire quand elle ouvre les yeux et qu’elle m’aperçoit.

5 commentaires:

  1. Les enfants ont ce don de découvrir le monde et de le trouver fabuleux dans ses moindres détails. Dommage qu'on perde ce réflexe avec le temps. On s'enferme trop dans notre tête, dans nos problèmes et on ne voit pas toute la chance qu'on a d'avoir une si belle vie entourée de choses simples mais merveilleuses!

    Je ne sais plus à quand remontre la dernière fois où je me suis émerveillé d'un arc-en-ciel ou même d'un coucher de soleil...

    Je suis peut-être mur pour un enfant moi aussi! ;)

    RépondreSupprimer
  2. on se connait à peine Dan, mais j'ai toujours l'impression que tu entends mes pensées...
    ça fait des jours que je cherche ce putain de mot pour désigner les hélices qui tombent des arbres, à chaque année je le trouve pour l'oublier une fois l'hiver venu.

    Samare...samare...samare...

    Merci Daniel !

    RépondreSupprimer
  3. Un peu de rien, beaucoup de tout. Du grand bonheur tout ça! Mais dis, tu m'aiderais à revenir chez moi? je suis restée accrochée sur le mexicain et sa dent en or, quelques part là-bas...


    (et puis un autre site qui demande un examen de la vue:))

    RépondreSupprimer