mercredi 19 avril 2006

Les Mauvais Amis

Je suis un mauvais ami. J’appelle peu et j’oublie souvent les évènements importants. Je tiens mes promesses cependant, mais je le sais et je promets très peu. Je ne suis pas prometteur.

J’ai la chance extraordinaire d’avoir des amis compréhensifs, qui pardonnent habituellement mes manques, pallient mes faiblesses, poussent sous le paillasson mes lacunes. Des amis que je vois des fois souvent, parfois moins qu’avant, parce que la vie. Des amis qui appellent, qui invitent le temps d’une bière, qui donnent des petits cadeaux, comme ça, de même, parce que, parce que pour eux, Noël n’est pas toujours à la même date.

Des amis qui sourient quand je les croise. Pas des sourires hypocrites, des vrais, des contents, des sans prix. Des amis qui rient de mes travers, qui signalent mes égarements, mais sur qui je peux m’appuyer en cas de coups durs. Des amis assurance tous risques. Des amis qui me relisent, repèrent mes erreurs, soulignent mes jolies tournures, m’enrichissent. Des amis qui ajustent la vitesse, le focus, l’ouverture. Des amis lunettes, des amis objectif. Des amis qui m’appuient, soulignent mes bons coups, affichent mes forces comme des bulletins sur la porte du frigo.

J’ai surtout l’honneur d’avoir des amis à qui je pardonne les manques, les faiblesses et les lacunes. Des amis que j’invite le temps d’une bière et à qui je souris quand on se croise. Pour vrai.

J’ai cette immense chance d’avoir des amis imparfaits. Les meilleurs.

13 commentaires:

  1. Wow! Tu résumes en peu de mots ce que l'amitié devrait toujours être... Malheureusement, elle n'est pas souvent cela.

    J'ai vraiment adoré ton petit texte, c'était très beau, très vrai, rempli d'espoir. Et je souhaite du fond du coeur que tes amis, qui vont lire ce que tu as écrit sur eux, seront à leur tour émus...

    2 pouces levés bien haut!

    RépondreSupprimer
  2. T'as oublié les amis dales ! Moissi je t'aime ! Mais oublie juste pas de m'appeler quand ta blonde va accoucher !!!

    RépondreSupprimer
  3. des amis que l'on retrouve trente ans après, et avec qui, une fois que nos rides se sont reconnues, on se sent bien

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'ai des amis qui me font des beaux cadeaux inattendus.
    Et qui écrivent merveilleusement bien.
    Merci encore mon Dan!
    Je t'aime aussi tout plein.

    RépondreSupprimer
  5. "Des amis imparfaits", hum... Dommage, je pensais compter parmis tes amis, mais je vois bien que ce n'est pas le cas.
    ;-)
    Te amo itou

    RépondreSupprimer
  6. Humpfff ! Moé t'é PU mon ami ! Entre autres à cause de ton compteur...

    Pis appelle-moi surtout pas à l'accouchement : JE DORS, la nuit ! ;o)

    RépondreSupprimer
  7. Ah oui, ça parle ça!
    J'ai un ami comme ça qui appelle pas qui oublie souvent... Je devrais te le présenter. ;o)

    Ce qui est géniale c'est que moi je suis une amie intransigeante. Qui pète un plomb quand on m'appelle pas, quand on m'oublie.

    Pis lui pis moi on est amis quand même! Ça doit être un autre miracle de la vie!

    Je t'aime moi'si xxxx.

    RépondreSupprimer
  8. Moi, j'ai un ami pour la vie, il s'appelle psoriasis. Et c'est quand je m'y attends le moins que je sais que je peux compter sur lui !!

    bon, sinon, ouais, c'est important, les amis. Mais les vrais amis sont rares, alors il faut les chouchouter pendant qu'il en est encore temps.

    RépondreSupprimer
  9. Mpf, ben oui, et puis tu as des amis aussi qui prennent leur pti courage à deux mains pour t'écrire que ça fait longtemps qu'ils t'ont pas écrit, et là pouf ta boîte mail elle dit comme ça "dégage, mail infâme, je ne veux pas de toi, t'as qu'à rentrer chez toi tout de suite, là, return mail, failure machin, box over-truc"... c'est dur d'essayer d'être une bonne amie, par les temps modernes : )

    Non mais sans rire, ça fait trois fois que le mail que je t'envoie me reviens, tout penaud... c'est moi ou bien ?

    RépondreSupprimer
  10. Vos amis à l'imparfait alors que les miens au conditionnel. J'ai tout mal. Zut!

    RépondreSupprimer
  11. C'est drôle comme tout le monde a eu l'impression qu'on parlait d'eux...
    Sans pré-tension...
    J.R. de Dallas

    RépondreSupprimer
  12. Ce texte-là, je l'ai lu jusqu'au bout. Rare qu'on lise les notes de blogs jusqu'à la fin, non? "Reconnaître" l'autre, c'est vraiment ça, l'amitié... tant pis pour les coups de téléphone ratés...

    En parlant ainsi de tes amis, peux-tu vraiment te considérer comme un mauvais ami? :)

    RépondreSupprimer
  13. les amis c'est quand t as la voiture et qu' on te la prête. c'est çà les amis. les amis qui cherchent à profiter...

    RépondreSupprimer