mercredi 21 septembre 2005

Actualité

André Boisclair, aspirant (snif!) chef du PQ, demeure fidèle à la ligne du parti.

7 commentaires:

  1. Ou encore, vu en manchettes de TQS :
    André Boisclair tire une ligne sur son passé...

    RépondreSupprimer
  2. c'est là qu'on voit le manque d'imagination de nos journalistes.. Il y a quelques mois : "Michael Jackson blanchit!" pas fort ça non plus.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai toujours su qu'André avait le ptit bois clair aussi...

    RépondreSupprimer
  4. Moi je dis qu'il est blanc comme neige...

    RépondreSupprimer
  5. Ouais, à vue de nez, ce n'est que de la poudre aux yeux.

    RépondreSupprimer
  6. Ses détracteurs ne pourront pas dire que ce sont ses doigts qu'il a dans le nez.

    RépondreSupprimer
  7. On pourrait presque dire que Boisclair est un con sonné....

    RépondreSupprimer