lundi 27 décembre 2004

Aphorisme

À la naissance d'un enfant, on le présente ainsi: c'est une fille! 8 livres, 3 onces! Et tout est dit. Sexe, masse.
C'est fou comme la circonférence de notre personnalité est courte au seuil de la vie.

6 commentaires:

  1. Et moi je l'appelle un beau gros blog tout neuf!

    Passes faire un tour!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas comment tu fais, mais tu as le don de nous mettre devant l'essentielle, toujours devant le réel, de la normalité à l'état pure. Vraiment, tes mots sonnent comme du solide.

    RépondreSupprimer
  3. Et bien souvent c'est encore pire : "c'est sa mère tout craché / non tu rigoles ? le nez c'est Jacques ! / enfin avec des oreilles comme ça, on est sûr du papa...".
    Sexe + masse + pédigree.

    :-) j'aime bien votre blog

    RépondreSupprimer
  4. Tandis que je vomissais ma trouille dans le haricot pas vraiment magique de monsieur l'anesthésiste en chef -et aussi un petit peu sur lui mais ça ne compte pas-, le medecin qui venait de plonger ses deux mains vigoureuses dans mon domaine ventral, tantant d'extirper de sa cachette le petit être qui s'y était logé 43 semaines auparavant et qui refusait d'en sortir malgré mes injonctions et ma démarche en canard, s'est écrié : "Oh c'est un bébé bien mûr! " me laissant dans mes divagations à la recherche de la signification de cette petite phrase bien placée. Je crois même que m'est passé par la tête l'image d'une pomme-bébé tombée à terre avant qu'une main charitable ne la cueille de l'arbre sur lequel elle se reposait.
    Moralité : "c'est une petite fille qui pèse 3,790 kilogrammes et qui mesure 49,5 cm", c'est pas mal et au moins il n'y a pas à en chercher la signification.

    RépondreSupprimer
  5. Et voilà que Newton(be) de l'arbre la pomme-bébé !

    RépondreSupprimer
  6. Je crois malheureusement que le bébé-pomme a déjà été ramassé par Anne Geddes, lauréate du mauvais goût chez les femmes en mal d'enfant.

    RépondreSupprimer