mardi 29 juin 2004

Le vote de la grosse épaisse d'en bas vaut autant que le tien!

Lors d'élections, il devrait être obligatoire à tout électeur de passer un simple test de connaissances politiques. Si les gens n'ont pas 5 sur 5 à ce test, on ne prend pas en considération leur vote.
Exemples de questions:
1- Qui est le premier ministre actuel?
2- La santé est-elle une responsabilité provinciale ou fédérale?
3- Si on donne 10$ par année à Paôl Mâwtinn, combien il vous remet dans 4 ans?
4- En minutes, quelle est votre espérance de vie si vous vous promenez avec un drapeau du Canada dans Hochelaga-Maisonneuve?
5- En minutes, quelle est votre espérance de vie si vous vous promenez avec un drapeau du Québec à Sault-Ste-Marie?
juste avec la question 1 et 2, on éliminerait assez de votes pour se retrouver avec un parlement dirigé par les Verts avec le Parti Marijuana à l'opposition.
D'ici là, on est obligés de regarder les bettes suffisantes de Dion, Coderre, Frulla et Pettigrew qui nous disent «monsieur» mais qui pensent «trou de cul».
Tant pis pour nous.

3 commentaires:

  1. Moi je reste en bas ! Est-ce que je devrais me sentir insulté ?

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'habite au premier, mais anyway, je peux pas voter.
    Alex.

    RépondreSupprimer
  3. Si vous êtes 2 grosses épaisses... Oui!
    Sinon, il semblerait que la calvitie donne un certain air intelligent. Si en plus ça amenait la surdité, j'en serais heureux! Je n'entendrais plus gueuler Doudouce, l'épaisse d'en bas... Le premier qui dit que le Plateau c'est richard et snob, je l'enferme avec Doudouce.

    RépondreSupprimer